Publicité
Équipement

Appareils GPS: naviguez comme un pro!

01-03-2018

•••
À LIRE ÉGALEMENT: 3 montres pour le pleinairiste branché et exigeant
•••

Garmin Oregon 750
La gamme Oregon compte trois modèles, tous des appareils de taille moyenne avec écran tactile. Le modèle 750 est similaire au 750T, mais ne contient pas de cartes déjà téléchargées, alors que le modèle 700 ne possède ni appareil photo ni cartes, et n’a qu’une mémoire interne de 1,7 Go plutôt que 4 Go, sans compter sa fente SD.

L’appareil tient bien dans la main. Il se fixe aussi à la sangle d’un sac à dos sans problème. Son écran est plus grand que celui d’une montre, mais plus petit que celui d’un téléphone. Le signal GPS/Glonass est facilement capté. Son appareil photo (8 Mpx) lui, est inutile, ou presque. La connectivité Wi-Fi et le jumelage à un téléphone (on peut recevoir courriels, notifications, SMS…) s’avèrent très intéressants et ouvrent la voie à une fonction météo dynamique qui nous renseigne en temps réel sur les conditions.

Tout cela, combiné à la fonction Live Trac qui permet aux amis restés à la maison de suivre notre parcours, rend l’appareil tout à fait contemporain ! N’étant pas amateurs de chasse au trésor, nous n’avons toutefois pas évalué la fonction Geocaching Live.

Garmin Oregon 750
6,1 cm x 11,4 cm x 3,3 cm
210 g avec bloc-pile NiMH fourni (accepte aussi 2 AA)
Autonomie de 16 h
Étanchéité IP 7
Mémoire de 4 Go interne, carte Micro SD optionnelle 32 Go
Fonctions: Appareil photo, altimètre, boussole, table des marées connectivité Wi-Fi, Bluetooth, ANT+, météo dynamique, Live Trac
650 $

Garmin Montana 680
Avec la série Montana, on tombe dans le grand format et le poids lourd. Il faut oublier de le porter sur soi en tout temps. Il vaut mieux fixer l’appareil au cadre de son canot, au guidon de son vélo ou à une pochette extérieure du sac à dos. Le Montana 610 est en tous points semblable, sans appareil photo.

Avec son grand écran tactile, la navigation et la consultation des cartes sont un charme. On craignait que la batterie en souffre, mais 16 heures d’autonomie (avec une batterie Li-ion) ou 22 heures (avec des piles AA), c’est mieux que l’Oregon ! La réception GPS/Glonass est sa force, mais vu le prix élevé, on aurait aimé une étanchéité supérieure à IP 7 et une connectivité plus développée.

Garmin Montana 680
7,48 cm x 14,42 cm x 3,64 cm
289 g avec Li-ion
333 g avec AA
Autonomie de 16 h avec Li-ion, 22 h avec 3 AA
Étanchéité IP 7
Mémoire de 2,7 Go interne, carte Micro SD optionnelle 32 Go
Fonctions: appareil photo, altimètre, baromètre, boussole, transfert de données NFC, 250 000 itinéraires de géocache, table des marées
750 $

Garmin Monterra
Légèrement plus volumineux que le Montana, le Monterra vise un marché d’utilisateurs professionnels avec sa connectivité et son système d’exploitation Android. La version 4.04 de ce logiciel, sortie en 2012, vieillit un peu mal, par contre…

Lourd et robuste, ce modèle n’affiche qu’une étanchéité répondant à la norme IP 7 et la même autonomie de pile que le modèle Montana. L’appareil photo est toujours de piètre qualité, mais le grand écran tactile est recouvert d’un verre minéral solide. Avec 6 Go de mémoire interne et la possibilité d’installer une carte SD de 64 Go, le stockage est au rendez-vous, merci.

Ce qui le distingue tout particulièrement, outre l’utilisation de la plateforme Android avec toutes ses applications, c’est la compatibilité avec des applications professionnelles comme 3D MapMerge et PeakFinderAlps. Cette dernière permet d’identifier les montagnes environnantes, mais ne couvre pas nos collines de l’est du Canada. Dommage.

Bref, un gros et lourd appareil, mais qui saura plaire au professionnel ou à l’amateur de plein air ayant des besoins particuliers.

Garmin Monterra
7,4 cm x 14,9 cm x 3,3 cm
331 g avec Li-ion
375 g avec AA
Autonomie de 16 h avec Li-ion, 22 h avec 3 AA
Étanchéité IP 7
Mémoire de 6 Go interne, carte Micro SD optionnelle 64 Go
Fonctions: Appareil photo, altimètre, baromètre, boussole, transfert de données NFC, plateforme Android, connectivité Wi-Fi, Bluetooth, ANT+, microphone
880 $

•••

GPS, Glonass et réception cellulaire
Le GPS (Global Positioning System) est un système de localisation par satellite mis au point par l’armée américaine vers 1995. En utilisant le signal d’au moins 4 satellites (il y en a 32 en orbite autour de la Terre…), il est possible, par triangulation, d’évaluer notre position horizontale (longitude et latitude) ainsi que notre altitude avec une précision variable, mais pouvant aller jusqu’à environ 5 m.

Le Glonass est un système équivalent développé par la Russie. Plusieurs appareils utilisent maintenant les deux systèmes simultanément afin d’augmenter la précision de lecture, en général jusqu’à 2 m. Le système européen Galileo promet une couverture similaire, mais avec encore plus de précision.

Les téléphones cellulaires, quant à eux, utilisent un système de positionnement hybride qui fait appel à la fois au signal GPS, aux ondes cellulaires (en utilisant les tours de communication comme référence) et même au Wi-Fi, entre autres choses.

Même si un téléphone cellulaire est un outil très efficace, son antenne trop petite et peu performante (on peut toutefois en acheter une extérieure, comme la Garmin GLO pour environ 100 $), sa batterie de faible capacité et sa robustesse limitée (chocs, étanchéité à l’eau et aux poussières) n’en font pas forcément un outil de choix pour jouer dehors, et c’est sans compter le fait que son écran tactile est souvent difficile à utiliser avec des gants ou par temps pluvieux. Mais les choses changent vite ! Ce sera un dossier à suivre…

Bien que performant, le système GPS est lié à une utilisation extérieure avec une vue non obstruée. Ce qui empêche évidemment son utilisation à l’intérieur (comme dans une caverne) et peut même compliquer les choses sous un couvert forestier épais ou dans un canyon profond. Les fabricants d’appareils tentent donc de maximiser la réception en concevant des antennes plus performantes et en combinant plusieurs systèmes de localisation, comme il a déjà été mentionné.
 [DG1]Ou portatifs ? Voir commentaire du début.
 

Galerie

Appareils GPS: naviguez comme un pro!

Publicité

À lire aussi

Équipement

Guide d’achat de sacs de voyages convertibles

Un sac de voyage peut avoir plus d’une utilité pour les gens actifs: c’est pour répondre à ces exigences qu’ont été inventés les sacs de...
Emmanuel Daigle 20-10-2010
Équipement

Guide d’achat Des canots d’eau calme

Voici huit canots d’eau calme qui sauront vous conduire vers un plaisir...
Dany Coulombe 12-04-2011
Équipement

La glisse sous toutes ses formes

Vous voulez vivre de nouvelles expériences sur deux planches ? C’est possible, et plus que jamais. La preuve en quatre...
Maxime Bilodeau 01-12-2017