Accueil | Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Facebook VQ  velo.qc.ca 
En fin de semaine, je vais...

... pagayer la Ascot

Région des Cantons-de-l'Est
Pascal Girard (photo de Patrice Gagnon) - 23/03/2012




Je ne me rappelle pas avoir vu un début de saison de canotage si rapide et si court. Je n’ai même pas eu le temps de faire une petite sortie sur la Yamaska, une des premières rivières accessibles au printemps: son niveau est déjà trop bas! J’en suis quitte pour attendre la pluie...

En attendant, ces jours-ci, c'est sur la rivière aux Saumons (Ascot), section chemin Orr, que je vais jeter mon dévolu.

Très appréciée dans la région de Sherbrooke, sa proximité d’un grand centre urbain n’enlève rien au charme sauvage de cette rivière.

Ses rapides, principalement de classes 2 et 3, sont ininterrompus et s’accentuent pour s’engouffrer dans un petit canyon aux parois géologiquement intéressantes.

Cette gorge forme d'ailleurs le clou de la section chemin Orr. La pente est plus abrupte et elle présente différents défis de compétition entre canoteurs, pour sauter les deux seuils 4, en essayant une diversité d’arrêts contre-courant.

La suite du canyon se poursuit comme sur un terrain de jeu, sur plusieurs vagues à surf...

Pour d'autres suggestions de rivières à canoter en eau vive, consultez mon dossier 10 rivières, 10 canoteurs, une passion, publié dans le numéro en kiosque de Géo Plein Air.

Repères
La rivière aux Saumons (Ascot), section chemin Orr, est accessible depuis Waterville (hameau de Milby)
Degré de difficulté : intermédiaire
Parcours : 7 km
Navette : 5 km
Accès facile en voiture
 
À noter :
Possibilité de camper au Camping du Pont Couvert, à Waterville 
(www.campingdupontcouvert.com)
Plan B plus mollo: la première section de la rivière Ascot, de Martinville au chemin Orr, est idéale pour initier les débutants.

 



Vous aimerez aussi lire