Actualités > plogging

La détritrotte, vous connaissez?

Maxime Bilodeau - 29/03/2018

Le plogging, qui consiste à jogger en ramassant des déchets sur son passage, est la plus récente mode sur la planète course à pied.


-
Avec l’hiver qui bat en retraite, les bancs de neige dévoilent ces jours-ci des montagnes de détritus qu’on croyait disparus. La liste des cadavres visibles est longue : gants orphelins, enjoliveurs malmenés, tas organiques non identifiés. De quoi garder ses sens en éveil.

Heureusement, les rues du Québec pourraient être bien plus propres que normalement ce printemps grâce au plogging. Comme son nom l’indique, ce mouvement qui vient directement de Suède consiste à combiner course à pied (jogging) et ramassage de déchets (« plocka upp », qui signifie « ramasser » en suédois).

Comme bien des modes, celle-ci a débuté sur les réseaux sociaux il y a belle lurette — en 2016, plus exactement. Puis, elle a fait son chemin jusqu’au grand public, notamment par l’entremise des médias. Désormais, des coureurs se lancent des défis de plogging qu’ils documentent à l’aide de termes tels que #10minutetidy.

Le Québec ne fait pas exception. Depuis moins d’un mois, la province compte un rassemblement d’adeptes québécois de plogging. Son nom : Plogging Québec — Détritrotte, un sympathique québécisme créé par celui-ci. Pour l’instant, le groupe ne compte qu’une cinquantaine de membres.

Mais, avis aux intéressés : le 22 avril prochain, à l’occasion du Jour de la Terre, l’Association québécoise Zéro Déchet organise un gigantesque plogging collectif partout au Québec. De quoi alimenter l'engouement.
 


motCle_url:
motCle_url2: plogging
souscategorie:
type_activite:
type:
saison: