Destination

8 sorties pour s’éloigner des cônes orange… mais pas trop

Palmarès

Pas nécessaire de s’aventurer bien loin pour prendre la clé des champs. Ces huit destinations à moins d’une heure de Montréal et de Québec le prouvent.


Maxime Bilodeau - 28/02/2018

Parc du Domaine Vert
32 minutes
On présente, avec raison, ce parc forestier de 1500 acres comme une oasis de verdure en milieu urbain. Situé à Mirabel, au nord de Montréal, et à un jet de pierre de Laval, on y pratique une foule d’activités de plein air, aussi bien l’été que l’hiver. Mention spéciale au réseau de sentiers de ski de fond tracés mécaniquement qui totalise 30 km ! Tarifs : 15 $ par adulte durant la saison froide, et 8 $ l’été.

Centre d’interprétation du milieu écologique du Haut-Richelieu
34 minutes
Vous connaissez le mont Saint-Bruno et le mont Saint-Hilaire, mais connaissez-vous leur (pas si lointain) cousin, le mont Saint-Grégoire ? Haute de 251 m, cette colline montérégienne est sillonnée par un réseau de sentiers de randonnée pédestre d’environ 4 km. L’hiver, on troque les bottines contre les raquettes. L’accès est de 4,50$ par adulte. 

Parc-nature du Cap-Saint-Jacques
30 minutes
À l’embouchure de la rivière des Prairies et du lac des Deux Montagnes, dans l’ouest de l’île de Montréal, se trouve un prolongement de terre laissé à l’état quasi sauvage : le cap Saint-Jacques. On profite de la situation géographique avantageuse du plus grand parc montréalais afin d’alterner, dans la même journée, la randonnée pédestre, le kayak et la baignade à partir de la plage naturelle. Stationnement payant.

Parc régional de Beauharnois-Salaberry
33 minutes
Ici, la vedette, c’est l’imposant canal de Beauharnois, qui serpente sur 25 km. D’une largeur de 1 km, ce dernier filtre les imposantes embarcations qui circulent sur le fleuve, au grand plaisir des marcheurs et des cyclistes qui en parcourent les rives. Au total, le parc compte 70 km de pistes planes, asphaltées et bien à l’écart de la circulation. Accès multiples et stationnement gratuit.

Sentier Mestashibo
39 minutes
Le sentier Mestashibo longe la rivière Sainte-Anne entre Saint-Ferréol-les-Neiges et les chutes Jean-Larose, au pied du mont Sainte-Anne, sur 12,5 km. Outre son profil casse-pattes – vos mollets s’en souviendront –, ce sont ses deux passerelles suspendues au-dessus du canyon de la rivière qui retiennent l’attention. Accès gratuit.

Sentiers Lac-Delage
29 minutes
Depuis plusieurs années, un groupe de bénévoles travaille d’arrache-pied au développement de sentiers de vélo de montagne à Lac-Delage, au nord de Québec. Le résultat est pour le moins impressionnant : plus de 25 km de singletracks accessibles aussi bien l’été que l’hiver, en fat bike. À terme, le réseau devrait totaliser 40 km. Droit d’accès obligatoire.

Sentier de la montagne à Deux Têtes
25 minutes
Cette boucle de 7 km est parfaite pour les familles. Comme son nom l’indique, l’itinéraire tout en montée mène les randonneurs aux deux têtes de cette montagne. Du second de ces sommets, situé à 600 m, on aperçoit la ville de Québec et même le fleuve par temps clair. En s’armant de raquettes ou de crampons, on peut facilement s’y aventurer durant la saison froide.

Sentier Gabrielle-Roy Est
57 minutes
Le départ de ce sentier méconnu se trouve à la jonction de la route 138 et du chemin menant à la municipalité de Petite-Rivière-Saint-François, un peu avant d’arriver à Baie-Saint-Paul. D’une longueur d’environ 6 km, il offre aux marcheurs qui osent s’y aventurer – ils ne sont pas nombreux – à la fois de bonnes montées et des points de vue imprenables sur les environs. L’accès est gratuit.
 


motCle_url:
motCle_url2:
souscategorie:
type_activite:
type:
saison: