Outaouais -

Réserve faunique de Papineau-Labelle /// Prêt à pêcher ?

Anne Pélouas (texte et photo) - 14/06/2017

Pour ceux qui n’ont jamais ou presque jamais pêché de leur vie, tenter l’expérience dans une réserve faunique, c’est peut-être adopter cette activité pour longtemps !


-
Pour ceux qui n’ont jamais ou presque jamais pêché de leur vie, tenter l’expérience dans une réserve faunique, c’est peut-être adopter cette activité pour longtemps ! La recette est simple : prenez votre petite famille par la main ou rassemblez un groupe d’amis aussi curieux que vous. Pour une fois, le temps d’un week-end, on délaissera les bottes de randonnée ou l’équipement de canot-kayak pour une aventure plus douce : l’initiation à la pêche. Rendez-vous au poste d’accueil Mulet de la réserve faunique de Papineau-Labelle et prenez possession de vos permis, droits d’accès, cannes à pêche, coffres, leurres, etc., tout est inclus dans le forfait Prêt-à-pêcher, qui donne aussi droit à un beau chalet en bois rond au lac Kennedy, en plein cœur de la réserve.

À peine débarqué, en fin d’après-midi, le groupe trépigne et se précipite dans la chaloupe. Idéalement, le groupe comptera au moins une personne plus expérimentée ; celle-ci saura manier la canne à pêche, accrocher un ver à l’hameçon, aidera pour les premiers lancers et pourra même vider le poisson pêché… Pas de chance, ce soir-là, il faudra manger autre chose, car rien n’a frétillé au bout des lignes. Passée la première déception, l’espoir renaît. « Demain, qui veut se lever tôt pour tenter sa chance ? » Quelques mains se lèvent ; on négocie l’heure du réveil. Ce sera 6 h.

Au matin, le lac est d’huile, le soleil superbe, et la faune bien présente : des pygargues à tête blanche dans les airs, un couple de huards chantant, deux castors en balade nautique. Beau spectacle, même si, après un tour de lac à la rame, on rentre bredouilles ! Après le petit-déjeuner, voilà que c’est celle qui a fait la grasse matinée qui, tendant nonchalamment sa ligne à partir du quai, décroche le gros lot : quatre truites mouchetées sorties de l’eau en un rien de temps. La vie est injuste… mais on n’a pas le temps de s’en plaindre. L’excitation aidant, on passera les deux jours suivants à mettre les lignes à l’eau, au quai ou en chaloupe, entre deux baignades. Pas de pêche miraculeuse comme sur les photos de la réserve, avec nos petites truites de 90 g, mais tout de même assez pour de bonnes dégustations de poisson frais.
 
REPÈRES
Réserve faunique de Papineau-Labelle

Accueil Mulet, chemin de la Baie de l’Ours, Montpellier
Forfait prêt-à-pêcher : 112 $ à 124 $
par jour par personne, le week-end (deux nuits minimum).
Permis de pêche : 12,41 $ pour trois jours ou 30,13 $ pour la saison.
819 513-0186, 1 800 665-6527 ou www.sepaq.com/rf/pal



motCle_url:
motCle_url2:
souscategorie:
type_activite: Autres activités
type:
saison: