Publicité
Destinations, Québec

Baie des Rochers: la nature sauvage

29-04-2005

Lorsque la route s’éloigne du fleuve une fois passé La Malbaie, Charlevoix prend un visage plus forestier. Soudainement, le Saint-Laurent semble bien loin et inaccessible. Pourtant, en amont du Saguenay, un petit havre de paix se love dans l’une des plus spectaculaires baies du Saint-Laurent: le parc municipal de Baie-des-

Rochers, un secret bien gardé. Si vous avez un faible pour le camping sauvage en pleine nature, voilà l’endroit rêvé. Le site est spectaculaire. La baie des Rochers est ceinturée par des parois abruptes qui s’harmonisent avec le couvert forestier des flancs montagneux. Au nord se dresse le cap du Nid-aux-Corbeaux. À marée basse, des centaines de rochers de tailles et de couleurs différentes tapissent la batture (les biologistes viennent y étudier les spécimens des fonds marins). Au sud-ouest de la baie s’étire la magnifique anse au Sable où l’on peut planter ses orteils et dresser la tente. Une impression de bout du monde plane sur ce paysage grandiose de l’estuaire du Saint-Laurent. C’est le calme plat. Que le clapotis des vagues comme trame sonore.

L’anse au Sable est accessible à pied ou par voie d’eau à partir du quai municipal où l’on peut garer la voiture. Le kayak est tout indiqué pour rejoindre l’anse. Le canot fera également l’affaire si les eaux ne sont pas trop capricieuses. Vous aurez à pagayer environ 3 km pour gagner votre campement. À marée basse, il n’y a presque plus d’eau dans la baie; il faut alors patienter un peu avant d’effectuer la mise à l’eau. Les marcheurs rejoignent l’anse par un beau sentier de 2 km qui passe dans une belle forêt mixte.

Voilà un camp de base agréable pour ceux qui veulent décrocher pendant quelques jours. Vous pouvez faire du kayak sur le Saint-Laurent ou encore canoter dans la vaste baie. À mon passage, j’ai pu observer à bord de mon kayak plusieurs baleines au large, dont de beaux rorquals (n’oubliez pas vos jumelles). Vous pouvez également marcher sur les petits sentiers qui sillonnent les flancs de montagne. Les points de vue sur la baie et le Saint-Laurent sont mémorables.

—-

Nombre d’emplacements: illimité!
Services: aucune infrastructure, alors on ramène ses souvenirs…
Accès: prendre la 138 jusqu’au village de Baie-des-Rochers. Virer à droite à l’intersection (rue de la Chapelle) et poursuivre jusqu’au quai municipal.

Info: 1 800 667-2276 ou www.tourisme-charlevoix.com.

Publicité