Accueil | Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Facebook VQ  velo.qc.ca 
D E S T I N A T I O N S«« retour à la liste
Région de Québec -

Réserve nationale de faune du cap Tourmente

Gaétan Fontaine - 13/11/2008
-

NOUS AURIONS AIMÉ QUE VOUS PUISSIEZ VOUS RENDRE EN TRANSPORT EN COMMUN jusqu’à la réserve nationale de faune du cap Tourmente, à Beaupré, mais malheureusement il n’y a aucun transport en commun qui dessert la Côte-de-Beaupré, où vit pourtant un bassin de population non négligeable… Étonnant ! Il y a bien un petit transporteur privé qui se rend à Beaupré, mais seulement du lundi au vendredi et son horaire est mal adapté. Nous vous suggérons donc d’y aller à vélo par l’historique avenue Royale, véritable route patrimoniale qui vous mène justement à Cap-Tourmente. Vu la distance à parcourir (une trentaine de kilomètres), vous pouvez en profiter pour passer une nuitée dans les environs. La réserve du cap Tourmente, anciennement la propriété du séminaire de Québec (quelques bâtiments d’époque sont préservés), a été créée en 1969 afin de protéger l’habitat de la grande oie des neiges qui vient s’y ravitailler, surtout à l’automne. La réserve, premier site canadien à obtenir le statut de site Ramsar (voir l’encadré), dispose d’un beau réseau pédestre de 20 km, de degré facile à difficile. Une quinzaine de sentiers vous feront découvrir ce lieu unique dans un environnement bien particulier. En effet, pas moins de quatre unités physiographiques composent la réserve, soit le plateau laurentien, la plaine côtière, le marais intertidal et le marécage côtier. Ces unités, issues des manifestations glaciaires et postglaciaires, ont été remaniées par le climat, les marées et les vagues. Pour avoir une vue d’ensemble de ce riche patrimoine naturel, empruntez le sentier La Cime (9,2 km), qui vous fera monter qui vous fera monter à 450 m d’altitude d’où vous pouvez admirer un panorama exceptionnel.

Sites Ramsar
En 1971 se tenait, à Ramsar (Iran), la Convention relative aux zones humides d’importance internationale. Au Québec, quatre sites ont été désignés en vertu de cette convention, soit ceux des lacs Saint-Pierre et Saint-François ainsi que les sites de L’Isle-Verte et du Cap-Tourmente. Les sites désignés Ramsar doivent faire l’objet d’une protection officielle par les pays concernés. Au Québec, trois des sites retenus possèdent également le statut de « réserve nationale de faune » (comme celui du cap Tourmente) et sont gérés par le Service canadien de la faune. La superficie d’un site Ramsar n’est pas nécessairement identique à celle d’une réserve nationale de faune.

Marchez en club!
Le club de marche est une possibilité intéressante quand vous n’avez pas de voiture. En plus de vous laisser conduire vers différentes destinations, vous pouvez fraterniser avec d’autres randonneurs de tout acabit. De la simple promenade en groupe à la longue randonnée en montagne, il y en a pour tous les goûts. Au Québec, les clubs de marche sont nombreux. Dans la plupart des régions, il est possible de se joindre à un club. Les déplacements se font en autocar ou en covoiturage. Les clubs, forts de leur expérience, arpentent les plus belles montagnes du Québec, de la Nouvelle-Angleterre et de l’État de New York. Et ils vont parfois ailleurs.

Infos : Fédération de la marche : 514 252-3157, 1 866 252-2065 ou www.fqmarche.qc.ca

REPÈRE
Réserve nationale de faune du cap Tourmente : 418 827-4591 ou www.captourmente.com

COMMENT S’Y RENDRE Depuis Beauport, à vélo sur l’avenue Royale puis sur le chemin du Cap- Tourmente jusqu’à l’accueil.