Publicité
Hiver, Québec, Randonnée

Sentier des Trotteurs

08-12-2015

Centre-du-Québec /// Sentier des Trotteurs
Alors, trottez maintenant !

Le sentier des Trotteurs porte bien son nom. À peine le temps de sortir mon appareil photo que le club de marche m’a semé au pas de course ! Heureusement, quelques courageux restent pour accompagner le journaliste que je suis dans une balade en raquettes plus tranquille.

Parmi eux, Hubert Guillemette, 44 ans, arboriculteur et membre fondateur du sentier. Un gars du pays, de Trottier, un hameau de 360 habitants. « Je connais tout le monde ici », assure-t-il. Un atout indispensable, car le sentier traverse les terrains privés d’une cinquantaine de propriétaires avec qui il a fallu négocier les droits de passage.
En 1999, une poignée de bénévoles met en place les premières boucles du sentier. Puis, en 2007, émerge l’idée de relier Trottier au mont Arthabaska, 27 km plus loin. La motivation est là, et une subvention permet d’embaucher un employé dont la tâche principale est de poursuivre la négociation sur les droits de passage.

« Chaque propriétaire aménage ses terres à sa façon et donne sa couleur au sentier », explique Hubert Guillemette. Après le lieu de départ, qui longe la rivière Bulstrode, le randonneur traverse des plantations de feuillus (chênes, noyers noirs…), des érablières, des forêts d’épinettes et… des zones de coupe.

Pour la boucle du Pic, au départ de l’accueil de Trottier, comptez une dizaine de kilomètres avec la boucle des Cascades pour une promenade de quatre à cinq heures. Joli sentier, tortueux et noueux, avec un bon dénivelé (certains endroits exigent même d’y poser les mains!). Le chemin est particulièrement bien balisé et des cartes sont installées à chaque croisement. Gardez les yeux ouverts pour les chevreuils, les harfangs et les dindons sauvages.

Tant qu’à y être…
Le mont Arthabaska

On peut y faire beaucoup de choses, notamment avec des enfants : randonnée,
raquette, ski de fond, vélo, et plusieurs stations permettent l’observation d’oiseaux. Anciennement appelé mont Saint-Michel, il a été rebaptisé en 1993 à la suite de la fusion de Victoriaville et d’Arthabaska. Ouvert à l’année.
819 751-4520 ou www.montarthabaska.com

Repères
Sentier des Trotteurs (boucles du Pic et des Cascades)
Départ du hameau de Trottier (Sainte-Hélène-de-Chester), au poste d’accueil situé au 1425, route 263. Boucle de 10 km, au départ d’un sentier linéaire de 27 km. En tout, 36 km de sentiers. Ouvert toute l’année, sauf durant la période de chasse (à l’automne). Pendant l’hiver, accès en raquettes ou avec des crampons. Toilettes et cartes à l’accueil de Trottier. Tarifs
d’accès : 4 $ par personne (20 $ annuellement).
819 758-9952 ou www.sentierdestrotteurs.com

Comment s’y rendre : de Montréal, emprunter l’autoroute 20 Est,
prendre la sortie 228 et poursuivre sur la 263 Sud.
 

Publicité