PRÉSENTÉ PAR TOURISME LA TUQUE
Destinations | Ski alpin

Skier sans se ruiner

Ski La Tuque sort le grand jeu pour séduire les amateurs de glisse résidant à plus de 100 kilomètres de la montagne.

Parc régional des Appalaches /// Passerelles et tourbière

  • Chaudière-Appalaches, suspended bridge

Ce ne sont pas les activités qui manquent dans la région! Vélo, rando, canot… tout y passe. Mais soyons honnêtes, on a eu un p’tit coup de cœur pour la tourbière de Saint-Just-de-Bretenières et les différentes passerelles et ponts qui enjambent gracieusement plusieurs cours d’eau.

L’immense tourbière, qui fait environ 1 km de diamètre, est accessible par le sentier 15, juste à la sortie du village de Saint-Just, le long de la rue des Moulins. Compte tenu des distances, le vélo est ici tout indiqué. Pour un accès plus direct, surtout si on est à pied, il faudra poursuivre vers la frontière et tourner à gauche sur un chemin de gravier poussiéreux, où on pourra stationner le véhicule. De là, les sentiers 16 et 17 proposent une boucle d’un peu plus de 5 km qui nous fait emprunter un trottoir de bois menant au cœur de la tourbière. Ébahis par l’immensité, il faudra bien regarder quelques fois au sol afin d’admirer l’incroyable tapis de mousse colorée et les fameuses sarracénies pourpres tout en tentant de ne pas s’enfarger dans les planches… euh… à moitié pourries.

Mais on ne saurait venir dans le coin sans partir à la découverte des 10 passerelles, certaines arquées et d’autres suspendues. Commence alors ici une merveilleuse chasse au trésor. Certaines, comme la passerelle de la Langue de Chatte ou celle du bureau d’accueil de Sainte-Lucie, sont facilement accessibles, alors que d’autres se méritent. Marcher en direction du pont suspendu de la rivière Daaquam, un peu au nord de Saint-Just, signifie la découverte, en prime, des fameuses bornes frontières, question de bien saisir qu’un rien nous sépare des États-Unis.

Tant qu’à y être…
Rando au mont Sugar Loaf
Une courte rando jusqu’au sommet dénudé de ce mont qui culmine à 650 m d’altitude permet d’avoir une excellente vue d’ensemble sur le territoire ainsi que sur la rivière Noire Nord-Ouest. Un circuit en boucle est possible à partir du stationnement de la Langue de Chatte, situé à l’ouest de Sainte-Lucie, sur la route des Chutes.

La rivière Noire Nord-Ouest
Lorsque le niveau d’eau le permet, en début de saison, il est possible d’effectuer un parcours de canot-camping de 23 km reliant le lac Talon au lac Frontière, au fil de quelques rapides. Le bas niveau d’eau estival restreint toutefois généralement l’accès à la section de 7 km d’eau calme qui unit le bureau d’accueil de Sainte-Lucie au lac Frontière. Il est d’ailleurs possible de louer canots et kayaks à ce bureau d’accueil.

Repères 
Parc régional des Appalaches
105, rue Principale, Sainte-Lucie-de-Beauregard
Le parc compte plusieurs portes d’entrée et de nombreuses sections. L’entrée sur le territoire est généralement gratuite, et les chiens tenus en laisse sont admis. Le bureau d’accueil permanent est situé à Sainte-Lucie, alors qu’un kiosque estival, le Café du randonneur, a pignon sur rue à Saint-Fabien-de-Panet, au 73, route 283.
1 877 827-3423 (bureau d’accueil) ou
418 249-4636 (Café du randonneur)

Comment s’y rendre : de Montréal, il faut bien compter 350 km de route. À partir de l’autoroute 20 Est, prendre la sortie 378 puis la route 283 Sud. Continuer tout droit jusqu’à Saint-Fabien ou tourner à gauche dans la rue Principale en direction de Sainte-Lucie.