Publicité
Actualités, Camping, Destinations, Québec

Perché comme un aigle

18-10-2019

Le développement du Mont-Saint-Joseph comme destination plein air à part entière vient de faire un pas de géant avec l’ouverture imminente de cinq géodômes à flanc de montagne, à près de 500 m d’altitude, offrant une vue imprenable sur la ville de Carleton-sur-Mer, son barachois et la baie des Chaleurs. « De l’intérieur des dômes, les villégiateurs auront l’impression d’être suspendus dans le vide », indique Vincent Landry, directeur général du Mont-Saint-Joseph. Attention si vous souffrez de vertige !

Si tout va pour le mieux, les géodômes Desjardins – c’est leur nom officiel – ouvriront au début de septembre. Comme le veut la mode du glamping, ils seront entièrement équipés, avec frigo, cuisinière, lit double et divan-lit, et chaque géodôme possède sa grande terrasse privée panoramique. « Notre concept propose le summum du prêt-à-camper. Nous offrons l’internet sans fil en prime ! » affirme Vincent Landry.

Le vaste site de Mont-Saint-Joseph (558 m d’altitude), que se partagent les municipalités de Carleton-sur-Mer et Maria, est en voie d’être reconnu comme un parc régional par le gouvernement du Québec. « Ce qui devrait accélérer notre développement », soutient le directeur. En plus de son nouveau mode d’hébergement expérientiel, le centre de plein air compte déjà plus de 40 km de sentiers pédestres, une vingtaine de kilomètres de pistes de vélo de montagne et un site patrimonial, l’oratoire Notre-Dame-du-Mont-Saint-Joseph.

montsaintjoseph.com

Publicité