Publicité
Équipement

Guide d’achat /// 8 sacs d’hydratation performants

12-04-2012

Sac d’hydratation ou gourde traditionnelle?
Difficile de choisir lorsque vient le temps de partir à l’aventure. Les deux systèmes possèdent des avantages et des inconvénients; le choix devra se faire selon l’activité pratiquée, la durée, la température, etc.

Voici un résumé des deux systèmes:

Sac d’hydratation    
Avantages    
-Facilité à prendre fréquemment de petites gorgées sans s’arrêter
-Tendance à boire davantage (très recommandé)
-Poids bien réparti dans le sac à dos

Inconvénients
-Pas très performant durant l’hiver (tendance à geler malgré certains trucs)
-Pour un long séjour, difficile à gérer en ce qui concerne
les bactéries. L’embout est en contact avec le milieu
(risque accru de produire un parasite intestinal)
-Demande un entretien qui n’est pas facile en randonnée

Gourde traditionnelle
Avantages

-Solidité à toute épreuve; peu de risque de bris
-Facile à gérer toute l’année (plus facile à garder son eau au chaud en hiver)
-Faible coût par rapport aux sacs d’hydratation

Inconvénients
-Moins bonne accessibilité, ce qui engendre une moins bonne hydratation
-Répartition du poids dans le sac à dos moins équilibrée
-Arrêt obligatoire pour s’hydrater

La règle de trois :
activité, utilisateur, capacité

Voici trois éléments importants à considérer si on veut faire un choix judicieux:

Activité Quel sport veut-on pratiquer avec ce genre de système? Il faut penser aux différents mouvements induits par cette activité : mouvement de bras avant-arrière pour la randonnée ou le ski de fond, mouvement des hanches et des jambes pour le vélo, etc. Il faut s’assurer que le sac ne limite pas les mouvements et qu’il reste stable en tout temps.

Utilisateur Il est impératif de choisir un sac à la mesure de celui qui le porte : homme, femme ou enfant. Surtout dans le cas des enfants, il faut voir à ce que le sac convienne à sa taille. Un enfant heureux boira plus et rendra un parent heureux!

Capacité Il faut examiner sérieusement la capacité du sac-réservoir. Quelle est la durée moyenne des excursions qu’on planifie? Quels sont les points de ravitaillement? Dans le doute, mieux vaut opter pour un sac d’hydratation plus grand que plus petit. Il est plus brillant de remplir un réservoir aux deux tiers à quelques reprises que de manquer d’eau!

Une trousse d’entretien, est-ce essentiel?
Entretenir son sac d’hydratation après chaque utilisation est très important si on veut éviter le développement de moisissures. Particulièrement si le réservoir contient parfois autre chose que de l’eau. Est-il essentiel d’acheter un kit spécialement créé dans ce but? La réponse est non… mais ça peut simplifier la vie. Normalement, les ensembles vendus pour nettoyer les systèmes d’hydratation sont constitués d’une brosse et de certains agents chimiques de désinfection. La brosse est très utile pour gratter l’intérieur du tube, qui peut finir par s’encrasser à cause des boissons sucrées ou salées.

Nettoyage 101
Idéalement, après chaque utilisation, on doit nettoyer le sac-réservoir et le tube avec de l’eau et du savon. Puis il suffit de bien rincer le tout et de le faire sécher. Si des moisissures ou des taches apparaissent dans le tube ou le sac-réservoir, ou les deux, il faut passer à une désinfection chimique. Si on ne possède pas le produit d’entretien des manufacturiers de sacs d’hydratation, voici une méthode très simple :
– Mettre environ 2 cuillères à soupe d’eau de Javel dans le sac-réservoir rempli d’eau chaude. S’assurer de faire pénétrer la solution dans le tube. Laisser reposer pendant au moins 30 minutes. Ensuite, rincer le sac puis le laver à l’eau et au savon en frottant vigoureusement avec une brosse pour enlever les taches et le goût de chlore. Après un bon rinçage, faire sécher le tout à l’air libre.

Deux options
en matière de système d’hydratation

1  Acheter un sac-réservoir qui peut se placer à l’intérieur du sac à dos de randonnée qu’on a déjà1.

2 Acheter un sac à dos avec réservoir incorporé.

Le premier choix nous donne l’avantage d’opter pour le volume et les accessoires qui semblent convenir le mieux à nos activités. Le second choix oblige à acheter un sac à dos plus restreint dans son utilisation. Ce deuxième choix, par contre, a l’avantage d’avoir été pensé pour optimiser l’espace pour une activité donnée.

Autrement dit, si le sac proposé par le manufacturier convient à 90 % des activités que vous pratiquez, alors celui-ci s’avère un bon investissement. Sinon, mieux vaut opter pour l’achat d’un sac-réservoir qui vous permettra de le mettre dans tous vos sacs à dos comme bon vous semble, et ce, à moindre coût.

1 La plupart des manufacturiers de sacs à dos
ont prévu un compartiment spécialement conçu pour recevoir un sac d’hydratation.

 

Camelbak  
Antidote Reservoir
1,5 l, 2 l, 3 l
Utilisation: s’intègre à tous les sacs à dos
Prix: 30$ (1,5 l);
33$ (2 l); 35$ (3 l)

MSR
Hydromedary
Hydration Systems
2 l, 2,5 l, 3 l
Utilisation: s’intègre
à tous les sacs à dos
Prix: 35$ (2 l); 37$ (2,5 l); 40$ (3 l) 

Platypus
Big Zip SL
(1,8 l, 2 l, 3 l)
Utilisation: s’intègre à tous les sacs à dos
Prix: 33$ (1,8 l);
34$ (2 l); 35$ (3 l)
 

 

Camelbak 
Très vaste sélection de sacs spécialisés (voir le site Internet)
Utilisations: pour toutes les activités
Prix: varie selon le modèle
 
Nathan
Endurance (2 l)
Utilisations: multisport et course
Prix: 120$    
Nathan
HPL (2 l)
Utilisations: course en sentier et longue distance
Prix: 110$

 

Nathan  
Intensity
(pour femmes)
(2 l)
Utilisations: multisport
et course
Prix: 110$    
Osprey  
Manta
Sac à dos : 20, 25, 30 l
Sac-réservoir : 3 l
Utilisations: multisport et randonnée d’un jour
Prix: 20 l : 150 $ – 25 l : 160 $
30 l : 170 $
Osprey    
Raptor
Sac à dos : 6, 10, 14, 18 l
Sac-réservoir : de 2 à 3 l
Utilisations: vélo de montagne et course en sentier
Prix: 6 l : 110 $ – 10 l : 120 $
14 l : 130 $ – 18 l : 140 $

 

Osprey
Verve (pour femmes)
Sac à dos : 4, 7, 10, 13 l
Sac-réservoir : 2 l
Utilisations: vélo de montagne et randonnée
Prix: 4 l : 80 $ – 7 l : 90 $
10 l : 100 $ – 13 l : 110 $
Osprey
Viper (pour hommes)
Sac à dos : 4, 7, 10, 13 l
Sac-réservoir : de 2 à 3 l
Utilisations: Vélo de montagne et randonnée
Prix: 4 l : 80 $ – 7 l : 90 $
10 l : 100 $ – 13 l : 110 $

Des trucs pour l’hiver
Pour les adeptes du sac d’hydratation durant l’hiver, voici quelques conseils pour éviter le plus possible que l’eau ne gèle :
1. mettre un breuvage chaud et salé (style Gatorade) à l’intérieur du sac-réservoir
2. utiliser un tube isolant;
3. souffler dans le tube lorsqu’on a fini de boire;
4. placer son sac d’hydratation à l’intérieur de son sac de couchage pour la nuit.

Pour plus d’info :
Camelbak : www.camelbak.com
MSR : www.cascadedesigns.com/msr
Nathan : www.nathansports.com
Osprey : www.ospreypacks.com
Platypus : www.cascadedesigns.com/platypus

 

Publicité