40 bougies pour un pilier

Chlorophylle, célèbre manufacturier de vêtements originaire de Chicoutimi, fête son 40e anniversaire. Ironie de l’histoire, les fondateurs Gilles Couët et Laval Tremblay se sont lancés dans la fabrication d’équipement parce qu’ils n’en trouvaient pas qui satisfaisait leurs attentes. Le succès a rapidement été au rendez-vous, et Chlorophylle a largement contribué à la popularisation du plein air au Québec dans les années 1980 et 1990. En plus de fabriquer ses produits au Québec, la griffe saguenéenne a possédé pendant un temps un réseau de boutiques de plein air, L’Aventurier, et une agence de voyages.

Or, la concurrence internationale féroce jettera de l’ombre sur Chlorophylle, qui connaîtra un passage à vide au tournant du millénaire. Les fondateurs cèdent les rênes à Louis Garneau en 2003. Celui-ci revend à Laval Tremblay en 2008, le mariage des deux entreprises n’ayant pas fonctionné. Puis l’entreprise connaît un autre propriétaire en 2012, avant d’être revendue à Côté-Réco en 2019. Beaucoup de changements en quelques années, cependant son actuel propriétaire croit fermement à la marque.

Afin de souligner ses quatre décennies d’existence, l’équipementier remet de l’avant son logo d’origine, lance une collection Héritage, faisant revivre des classiques de la marque comme le manteau ultra-chaud Fox Bay, revampe son site web et sort un documentaire sur l’histoire de l’entreprise.

chlorophylle.com