Publicité
Actualités

Quand la famille fait relâche!

26-01-2012


Jouvence

Cantons-de-l’Est
Fontaine de jouvence
Pour la relâche scolaire, c’est le paradis du tout inclus: hébergement, repas et accès à tous les équipements de plein air du site. Niché au cœur du parc national du Mont-Orford, au nord du lac Stukely, le centre de villégiature Jouvence figure parmi les pionniers de la formule de vacances en famille au Québec. Il permet à chacun, petit ou grand, de piger dans une panoplie d’activités et d’équipements, voire d’animations, pour s’organiser de belles journées en famille, entre enfants ou entre adultes pour souffler un peu! Tournoi de ballon-balai, randonnée nocturne, séance de cinéma, sortie en skis de fond, etc., sont au menu. Des périodes d’animation sont prévues chaque jour (avec spectacle le soir) et une halte-garderie prend soin des enfants de moins de trois ans. Les familles sont hébergées le plus souvent dans la trentaine de pavillons comptant 81 chambres très confortables. Pour une famille nombreuse ou un groupe de 15 à 30 personnes, c’est le lodge Hors-Piste qui convient le mieux. Sur place, on pratique la raquette, le ski de fond ou la trottinette des neiges sur 16 km de pistes; sachez qu’elles sont liées au beau réseau du parc national du Mont-Orford! Trois patinoires et une glissade sur tube complètent le tableau.

Pratico-pratique
-Jouvence: 131, chemin de Jouvence, Orford, 1 800 567-3134 ou www.jouvence.com. Pour les adultes «sans famille», la Petite Auberge, située à l’écart du centre, est le choix idéal. Elle surplombe une jolie chute, possède sa propre salle à manger et compte 24 chambres sympathiques, dont certaines ont une vue sur la rivière (et le son).
-Mention spéciale pour les activités de groupe… et la halte-garderie! 

À faire
-Participer à un concours familial de bonshommes de neige;
-Jouer au hockey-bottines sur la patinoire; 
-Plonger dans le spa de la Petite Auberge ou se payer un bon massage sur place;
-Dévaler les pentes de ski alpin du mont Orford (www.orford.com);
-Visiter le musée J. Armand Bombardier, inventeur de la motoneige, à Valcourt (www.museebombardier.com).

Mauricie
Au vert et au communautaire
«À l’heure des méga-pourvoiries et des complexes hôteliers haut de gamme, le lac Castor offre un cadre intimiste à valeur communautaire et écologique.» Ainsi se présente le centre de plein air Aux berges du lac Castor, dont on partage d’ailleurs les valeurs. Vraiment original, il est installé sur d’anciennes terres d’une confrérie religieuse et géré depuis 1999 par une coopérative de travailleurs de Saint-Paulin. On aime particulièrement son engagement auprès des jeunes familles et son parti pris pour le tourisme vert. Le choix des hébergements est plutôt impressionnant. L’auberge peut accueillir 36 personnes dans ses 9 chambres, avec cuisine à leur disposition. Sur le site, quelques chalets voisinent avec des lofts en bois plus isolés ainsi que des yourtes. Construites en bois, les huttes, ces petits refuges en forme de tente, sont particulièrement inusitées. Une piste de patin de 1 km serpente sur le lac, encadrée par des collines où il fait bon skier, faire de la raquette ou de la glissade.  

Pratico-pratique
-Aux berges du lac Castor : 3800, chemin des Allumettes, Saint-Paulin, 819 268-3339 ou www.laccastor.com. Aucune activité guidée n’est offerte.
-Mention spéciale pour l’interdiction de la circulation en voiture sur le site. Vive les brouettes!

À faire
-Préparer de bons petit plats à la cuisine communautaire (pour les clients des huttes);
-Faire du traîneau à chiens (pour les groupes et sur réservation) avec Aux Berges du lac Castor. 
-Participer au Défi nordique Géo Plein Air de Shawinigan, dans le parc de la Mauricie (www.definordique.com) les 5 et 6 mars;
-Plonger dans le Geos Spa Sacacomi, à Saint-Alexis-des-Monts (www.geos-spa-sacacomie.com).

Centre plein air L’étincelle

Lanaudière

Étincelle de vie
«Rendre les vacances de neige accessibles à tous» pourrait être le slogan du Centre plein air l’Étincelle. Installé au bord du lac Long, à Saint-Alphonse- Rodriguez, il est géré par la Cor­poration de l’Étincelle, organisme de bienfaisance de Saint-Henri. Sa mission: participer à l’épanouissement de familles de quartiers défavorisés de Montréal, avec des camps familiaux l’été. Le centre est toutefois ouvert à tous en formule à la carte le reste de l’année. Hormis l’été, familles ou amis doivent se regrouper pour louer leur chalet parmi les 7 disponibles, pouvant accueillir de 8 à 40 personnes. Chacun est équipé d’une cuisine, mais on peut aussi faire 
appel au service de traiteur sur le site. Du côté des activités, les traditionnelles pistes de ski de fond ou de raquette, la glissade sur tube et la patinoire sont ouvertes à vos ébats extérieurs. Skis et raquettes sont prêtés gratuitement à ceux qui en ont besoin. Pour une activité de groupe, en famille, entre adultes ou enfants, ou pour faire garder les tout-petits, un animateur du centre est disponible, moyennant un prix raisonnable. Il pourra vous concocter une demi-journée pour vous apprendre les rudiments de la survie en forêt, à construire un abri sous la neige ou à faire du ski.
 
Pratico-pratique
– Centre plein air L’étincelle: 270, rue du Lac-Long Sud, Saint-Alphonse-Rodriguez, 450 883-5376 ou www.cpaetincelle.com.   

À faire
-Se balader dans les arbres et en tyrolienne au parcours Arbraska de Rawdon (1 877 886-5500);
-Glisser en famille aux Superglissades de Saint-Jean-de-Matha; 
-Patiner sur la rivière L’Assomption, à Joliette;
-Acheter un bon plat cuisiné à la Maison Staner, à Saint-Alphonse-Rodriguez (www.maisonstaner.ca); 
-Visiter la Terre des bisons, à Rawdon (www.terredesbisons.com).

Centre touristique la Petite Rouge

Outaouais

Voir rouge
À deux pas des Laurentides, le Centre touristique La Petite Rouge respire la ruralité ambiante de la région de la Petite-Nation et de la Lièvre. On accède au site aussi bien par Montebello que par Mont-Tremblant. Ouvert à l’année, le centre est installé sur une charmante presqu’île donnant sur la Petite rivière Rouge. S’il compte 40 ans d’existence, il ne les paraît pas vu ses installations très bien entretenues. 

Les familles comme les groupes sont ici accueillis exclusivement en chalets de deux à huit chambres. Certaines des 12 unités donnent du côté du lac des Îles, d’autres vers la montagne. Les chalets sont relativement concentrés sur le terrain, à distance très courte du bâtiment principal. Celui-ci abrite des salles de réunion et la cafétéria. Pour que les parents prennent leur repas tranquilles, les petits ont le droit de farfouiller librement dans une grosse boîte de jouets! Les tarifs incluent les repas, préparés sur place.

Aucune activité guidée n’est organisée, l’accent étant mis sur les vacances en famille. C’est l’endroit idéal pour ne pas emprunter sa voiture, avec 25 km de sentiers de ski de fond, 5 km de sentiers de raquette, une patinoire et une glissade sur tube pour petits et grands.  

Pratico-pratique
-Centre touristique la Petite Rouge: 61, rang des Pruniers, Saint-Émile-de-Suffolk, 1 888 426-2191 ou www.petiterouge.com. 
-En hiver, location d’au moins deux nuits. Skis et raquettes disponibles. 
-Mention spéciale pour le pimpant chalet 20, centenaire, à l’écart des autres, doté de huit chambres.

À faire
-Participer au Festhiver, le carnaval d’hiver de Chénéville, Duhamel et Lac-Simon, pendant la semaine de relâche (819 428-3583);
-Visiter le Parc Oméga (www.parcomega.com);
-Manger une pizza au Moulin du temps (519, route 323, Namur);
-Acheter un casse-tête ou un jeu éducatif d’occasion à la librairie Le premier côté du monde (49, rue Principale, Chénéville).

Laurentides
Intervalle hivernal
L’Interval, centre de vacances installé au bord du lac Legault, a vu passer des générations de jeunes devenus adultes et parents à leur tour (voir à la page 26)! L’hiver en famille est une de ses spécialités. Classé trois étoiles, L’Interval a de beaux chalets rustiques, mais seulement pour l’été. En hiver, on couche en chambre à l’auberge, laquelle est aménagée de façon bien originale. Les chambres sont en effet regroupées six par six, avec deux salles de bain (hommes et femmes) par bloc et un salon avec foyer à chaque étage. La salle de jeux au sous-sol est très prisée par les jeunes! Les forfaits comprennent tous les repas, servis à la cafétéria du bord du lac, du côté du coucher de soleil. Le centre a sa propre équipe d’animation et offre aux enfants, aux adultes ou aux familles une dizaine d’activités hivernales, dont des randonnées guidées ou des rallyes d’orientation, une sortie de survie en forêt, des feux de camp et des spectacles le soir. Le site compte 40 km de pistes pour le ski de fond et la raquette. On peut aussi s’adonner au télémark sur la pente du mont Kaaikop, jouer au ballon-balai, patiner sur le lac ou glisser sur tube avec les enfants.


Pratico-pratique
-L’Interval: 3565, chemin du Lac-Legault, Sainte-Lucie-des-Laurentides, 819 326-4069 ou www.interval.qc.ca. Forfaits relâche scolaire entre deux et cinq nuits; gratuit pour les enfants jusqu’à deux ans. 
-Mention spéciale pour le service de covoiturage à l’intention de ceux qui n’ont pas de véhicule.

À faire 
-Grimper au sommet du mont Kaaikop ou du mont Ouareau;
-Se prélasser au Spa d’Howard, à Saint-Adolphe-d’Howard (www.spadhoward.com);
-Patiner sur la piste de 1 km du lac des Sables, à Sainte-Agathe-des-Monts.

Bas-Saint-Laurent
Santé et plein air, même combat!
Pohénégamook Santé Plein Air a fait peau neuve il y a quelques années déjà, transformant une ancienne base de plein air dans l’arrière-pays en centre de villégiature. L’établissement offre désormais une large panoplie d’hébergements: haut de gamme grâce aux copropriétés hôtelières (condotels) ou aux maisons de campagne; sympathiques chalets en bois rond, maisonnettes ou chambres en pavillon pour les budgets plus modestes. On mange «chez soi» ou à la cafétéria, à sa guise. 

Le grand lac Pohénégamook est à deux pas, offrant une superbe vue hivernale, mais aussi un site pour pêcher sous la glace. Derrière, une belle petite montagne fournit un bon terrain de jeu pour grimper sur les hauteurs en skis de fond ou en raquettes. Sur le site ou alentour, 45 km de sentiers sont ouverts au ski de fond et 15 aux amateurs de raquette, en plus d’une patinoire et d’une glissade. Plusieurs activités de groupe sont organisées durant l’hiver pour les jeunes ou les familles, dont un atelier de 
survie en forêt, des sorties de ski de fond, de raquette ou d’observation de chevreuils•

Pratico-pratique
-Pohénégamook Santé Plein Air: 1723, chemin Guérette, Pohénégamook, 1 800 463-1364 ou www.pohenegamook.com.
-Mention spéciale pour le service «vacances-bambins» offert aux parents durant la période de relâche scolaire. Gratuit pour la prise en charge des enfants de deux à quatre ans, payant pour ceux de moins de deux ans. 

À faire
-Profiter du Nature Spa Pohénégamook sur le site avec chevreuils pour voisins, piscine intérieure, bains nordiques et massages;
-S’offrir un bon repas à l’Auberge du Chemin faisant, à Cabano (www.cheminfaisant.qc.ca);
-Skier gratuitement sur les pentes-écoles du parc du Mont-Comi durant la relâche scolaire (www.mont-comi.qc.ca).


Pour en savoir plus 
Consultez le www.vacancesfamiliales.qc.ca, qui répertorie les centres membres du Mouvement québécois des vacances familiales. 
Pour en savoir plus 
Consultez le www.vacancesfamiliales.qc.ca, qui répertorie les centres membres du Mouvement québécois des vacances familiales. 

Publicité