Publicité
Actualités

Rando 101 au cégep de Sainte-Foy

03-05-2018

Ces douze cégépiens issus de programmes d’étude divers forment en fait la première cohorte d’un nouveau cours offert depuis l’automne dernier. Son nom : « Randonnée en montagne à l’international ». En s’y inscrivant, ils ont condensé leurs trois cours d’éducation physique obligatoires en deux sessions normales, explique Caroline Sauriol, l’initiatrice du projet.

« Pendant toute l’année scolaire, nous les avons préparés à vivre une expédition en complète autonomie à travers les sommets du Old Speck Mountain, du Goose Eye Mountain et du Mount Success. Dans le jargon, on parle d’une approche par projet orientée vers le plein air », souligne la professeure au Département d’éducation physique au cégep de Sainte-Foy, lequel fournit aux étudiants l’ensemble de l’équipement requis (sacs à dos, bâtons de marche, réchauds, etc.).

«Ils sont devenus plus vrais »

La préparation a débuté l’automne dernier par une initiation à la randonnée pédestre, « une activité que certains étudiants n’avaient jamais pratiquée », dit-elle. Une première sortie préparatoire d’une journée a eu lieu dans la vallée Bras-du-Nord, près de Québec, pour mettre notamment à l’épreuve des notions relatives au transport d’un sac à dos de 70 litres.

Puis, l’hiver dernier, la troupe a développé des connaissances liées entre autres à la thermorégulation, l’hydratation et le montage de campement, avant de les appliquer lors d’une seconde sortie préparatoire de trois jours sur le Sentier des Caps, en contexte hivernal. « Les étudiants se sont alors rendu compte de l’ampleur de la tâche. Leur attitude a changé, ils sont devenus plus sérieux, plus vrais », raconte la professeure.

Objectifs atteints

À la veille du départ, fixé le 2 juin prochain, l’excitation est à son comble. On le comprend : les cégépiens seront seuls sur l’une des sections les moins achalandées du Sentier international des Appalaches! Peu importe le dénouement de l’aventure, Caroline Sauriol peut déjà se dire « mission accomplie ». « Ce cours visait d’améliorer le sentiment d’efficacité personnel des étudiants tout en leur inculquant de saines habitudes de vie. Dans les deux cas, c’est atteint », se réjouit-elle.

Le cours « Randonnée en montagne à l’international » revient en 2018-2019.

Photo : Caroline Sauriol
 

Publicité