Vers un parc régional pour la Traversée de Charlevoix?

  • Crédit Simon Diotte

Sentiers Québec-Charlevoix et la Réserve de la biosphère de Charlevoix, avec le soutien financier des MRC de Charlevoix et de Charlevoix-Est, lancent une étude de faisabilité visant à explorer les possibilités d’un éventuel projet de parc régional reprenant le parcours linéaire de la Traversée de Charlevoix.

C’est la coopérative l’Enclume qui a été mandatée pour la réalisation de l’étude, alors que la Réserve de la biosphère assure le pilotage du comité de suivi. Il s’agit d’un premier débroussaillage visant à outiller les autorités et les parties prenantes dans leur prise de décision et leur façon de poursuivre le projet.

Par la réalisation de cette étude de faisabilité, les promoteurs du projet souhaitent évaluer, avec l’ensemble des partenaires et organisations concernés, si un projet de parc régional pourrait être la solution à différents enjeux, notamment : assurer une meilleure protection du réseau de sentiers et des milieux fragiles qu’ils traversent; assurer un meilleur encadrement de leur usage et de leur achalandage dans les secteurs plus sensibles; assurer une meilleure prise en charge de la sécurité des usagers; accéder à de nouveaux leviers de financement pour le maintien et le développement des infrastructures; assurer une meilleure cohabitation entre les activités de plein air et les autres usages du territoire et réduire les irritants pour l’ensemble des utilisateurs.

L’étude permettra de fournir un portrait du territoire et du contexte entourant le projet, une proposition préliminaire d’aménagement, des modèles possibles et paramètres à considérer en termes de gestion et de gouvernance ainsi que des recommandations générales s’appuyant sur une analyse rigoureuse des tenants et aboutissants du projet.

Elle sera donc l’occasion de jeter les bases d’un projet régional porteur et rassembleur permettant de préserver ce réseau de sentiers exceptionnel dans un esprit de cohabitation harmonieuse entre les différentes activités. La réalisation de l’étude, qui s’échelonnera sur les huit prochains mois, prévoit également des rencontres avec les acteurs concernés afin de démystifier le concept de parc régional et de prendre en compte leurs préoccupations dans l’objectif de proposer un projet susceptible de générer des retombées positives pour l’ensemble des organisations présentes sur le territoire et pour la région de Charlevoix et ses citoyennes et citoyens.

Les résultats de l’étude seront présentés au printemps 2023 aux élu-e-s des MRC de Charlevoix et Charlevoix-Est, à qui reviendra la décision de poursuivre ou non la démarche à la lumière des recommandations formulées. Rappelons que Sentiers Québec-Charlevoix, organisme à but non lucratif, aménage, entretient et opère le réseau de refuges et de sentiers de la Traversée de Charlevoix, un parcours linéaire créé à partir de 1978 et totalisant près 188 km, situé essentiellement sur des territoires publics gérés par différentes organisations (zecs, pourvoiries, parcs nationaux, association de plein air et autres).

(Source: communiqué)