Publicité
Destinations, Québec

La rivière Neilson, section A

22-02-2013

Le choix de Marc Gélinas,
l’expert chevronné
La rivière Neilson, section A

Région : Portneuf, zec Batiscan-Neilson,
au nord de Saint-Raymond
Degré de difficulté : expert
Parcours : 12 km
Navette : 12 km
Accès en voiture

Réputée chez les experts, cette rivière est navigable en canot dès le mois de mai et jusqu’en novembre. Ses multiples «cassures» coulent au fond d’un canyon, créant ainsi chez le canoteur l’impression d’être isolé du reste du monde. Une série de petites chutes et de rapides de classes 3 à 5, avec des noms évocateurs comme Pierre tombale et Dent de requin, gardent le canoteur sur le qui-vive. Les reconnaissances sont fortements suggérées. Le canoteur expérimenté l’apprécie non seulement pour ses rapides techniques, mais aussi pour la beauté de ses riches parois rocheuses, de ses énormes jardins de roches et des multiples cascades qui viennent alimenter la rivière.

À noter :
❱ Une embarcation en plastique est préférable à l’ABS, l’usure par les roches se révèle rapidement.
❱ Possibilité de combiner la section B de la Neilson, qui est encore plus difficile.
❱ Plans B plus mollos: plusieurs autres rivières canotables
dans la région, dont la Jacques-Cartier, section Sainte-Catherine.
Photo: Pascal Girard (Marc Gélinas, rivière gatineau)

Publicité