Parc régional du lac Taureau /// Le taureau par les cornes

photo:Gaetan Fontaine

Pour qui a connu le canot ou le kayak-camping «libre» au lac Taureau, en faisant un arrêt pour la nuit au hasard d’une rencontre avec une belle langue de sable fin, la création d’un parc régional sur ce territoire n’était pas a priori une bonne nouvelle. Fini la liberté de partir au pied levé un week-end, avec une embarcation sur le toit de l’auto, sans réservation de camping… Ici comme dans d’autres grands réservoirs québécois, liberté rimait toutefois aussi avec laisser-aller, coupes de bois sans discernement sur les îles, déchets abandonnés, absence de toilettes… Il fallait prendre le taureau par les cornes, et la création du parc régional, en 2010, a permis de mieux encadrer les activités sur le territoire.

Trois campings de 50 à 100 places ont donc été aménagés sur les rives dans la partie nord-ouest du lac, au fond des baies du Milieu, des Embranchements et du Poste. De là, on peut s’épivarder vers le sud et l’est pour aller explorer un territoire de 95 km2 comptant 37 îles et de magnifiques plages de sable, découvertes en été par la baisse des eaux que régule le barrage Matawin, à l’extrême est du réservoir! Les amateurs de camping plus sauvage aimeront à coup sûr la possibilité de camper à nouveau sur deux îles du lac Taureau. Comme dans le bon vieux temps… mais en prenant soin de réserver!

Les Grands Bancs du lac Taureau
Quand le barrage Matawin fait son œuvre, le lac Taureau change de physionomie, découvrant îles et bancs de sable. Le plus important est le Grand Banc du Milieu, autour de l’île aux Sables, à l’ouest. Le Banc de l’île Noire, à 3 km au nord, et le Banc Pointe-Fine ne sont pas mal non plus pour le pique-nique et la baignade. Mais si vous ramez ou pagayez jusqu’à la baie du Canot Rouge (centre-nord), le Grand Banc du Canot Rouge pourrait bien être à vous tout seul !

Tant qu’à y être…
Sentier de la baie Dominique
Juste au nord de Saint-Michel-des-Saints, on grimpe en forêt pour s’en mettre plein la vue ! Une fois rendus au belvédère du sommet, un des plus beaux panoramas sur le lac Taureau se dévoile. Tout cela en 6 km aller-retour. Accès: de Saint-Michel-des-Saints par la rue des Aulnaies, prendre à droite sur le chemin Manawan, à droite sur le chemin Beaulac, puis à gauche sur le chemin Ferland.
450 833-6941

Réserve faunique Mastigouche
On peut y accéder par la voie des eaux, dans la baie de la Bouteille (l’est du parc régional du lac Taureau). Ou en voiture, de Saint-Michel-des-Saints par le chemin Lac-Taureau. Le poste d’accueil le plus proche est celui du lac de la Bouteille. Lacs perdus à explorer en canot avec portage.
1 800 665-6527 ou www.sepaq.com/rf/mas

Repères
Parc régional du lac Taureau, secteur baie du Milieu
8000, chemin Manawan, Saint-Michel-des-Saints
Tarifs : 24 $ la nuit en camping, 20 $ pour accès à une mise à l’eau;
5 $ par véhicule pour stationner à la plage municipale et à celle de Pointe-Fine.
450 834-7750, 450 271-4765, 1 800 264-5441, poste 7075,
ou  www.haute-matawinie.com/parcregionallactaureau

Comment s’y rendre : emprunter l’autoroute 40 Est, sortie 122 (Joliette); poursuivre sur l’autoroute 31 Nord, puis sur la route 131 Nord jusqu’à Saint-Michel-des-Saints (à noter que la 131 Nord devient le chemin Brassard). Tourner à gauche à la rue des Aulnaies, puis à droite sur le chemin Manawan.