Publicité
Québec

Parc régional du Massif du Sud – Jouer au Don Quichotte des temps modernes

25-03-2019
eolienne charlevoix appalache

Ça faisait des années que ces éoliennes me titillaient la curiosité. Sur l’autoroute 20, en direction du Bas-du-Fleuve, juste après Lévis, on les voit coiffer de lointains sommets de la chaîne de montagnes des Appalaches. Avec un peu d’imagination, on jurerait que ce sont des fleurs qui poussent dans de la mauvaise herbe. « Un jour, me disais-je, il faudra bien que je me rende en “cueillir” une. » D’autant plus que si elles ont été plantées là, des chemins d’accès s’y déploient nécessairement.

Il se trouve que ce parc éolien est situé au cœur du parc régional du Massif du Sud. Grâce à lui, la corporation qui polit ce joyau de Bellechasse jouit de redevances généreuses et stables depuis 2012, lorsque les 75 éoliennes qui le constituent ont été aménagées. Cela se répercute dans l’offre d’activités du parc, qui s’est élargie. Idem pour l’achalandage, qui a explosé – 36 000 amateurs de plein air y ont mis les pieds en 2018.

Publicité

Le réseau de sentiers dédiés à la randonnée pédestre, vaste de 71 km, est tout particulièrement bien développé. Surtout, il permet de tutoyer les moulins à vent des temps modernes. C’est décidé : tel Don Quichotte, chevalerie en moins, je pars à la conquête de ces géants à la course à pied. Direction : le mont Saint-Magloire qui, à 917 mètres d’altitude, est le plus haut sommet de Chaudière-Appalaches. La tour d’observation qui s’y trouve offre, semble-t-il, une vie imprenable sur les environs.

De l’accueil, j’emprunte le sentier des Ravages, puis celui des Géants. La progression au beau milieu d’une forêt rendue écarlate par les couleurs automnales se fait doucement, malgré l’ardeur que je déploie à l’effort. On m’avait averti : ici, le terrain exige à la fois un bon jeu de pied et un excellent cardio. Une fois rendu au sommet du Saint-Magloire (coucou les éoliennes!), je poursuis mon aventure vers celui du mont Chocolat, à l’autre extrémité du parc, pour une sortie sportive d’un peu plus de 20 km.

Repères

Parc régional du Massif du Sud

300, route du Massif
Saint-Philémon
418-469-2228

http://massifdusud.com/

À faire

Trail du Massif du Sud

Bon an, mal an, cet événement estival fait le bonheur de près de 400 coureurs depuis quatre ans. Des trajets de 6, 10 et 22 km en sentiers sont alors proposés dans le parc régional du Massif du Sud. Pendant que les adultes s’esquintent, les enfants s’exécutent quant à eux sur un itinéraire de 2 km. Une excellente manière de découvrir l’endroit — et de se donner le goût d’y revenir!

http://massifdusud.com/trail-massif-du-sud/

À découvrir

Les Pods

L’offre d’hébergement au parc régional du Massif du Sud est vaste : camping, yourtes, tentes boréales, refuges, chalets… À tout cela est récemment venue se greffer une nouvelle formule de prêt-à-camper : les Pods. Depuis deux ans, il est possible de réserver cinq de ces maisonnettes en bois chauffées, éclairées et équipées. Les Minis Pods sont parfaits pour les couples et les petites familles (4 personnes max), tandis que les Mégas Pods accommodent sans peine les groupes (6 personnes max).

http://massifdusud.com/pods/

Publicité