Présenté par Tourisme Percé
Destinations | Québec

Lumière d’automne sur Percé

Amoureux de lumière d’automne? Rendez-vous à Percé pour les plus belles randonnées.

Tentes de camping

Pourquoi choisir une tente trois saisons ? D’abord parce que ce sont des tentes polyvalentes, mais surtout parce qu’elles sont plus légères et plus confortables que les tentes quatre saisons.

Les tentes quatre saisons sont plus lourdes, moins bien ventilées et plus coûteuses. Les tentes d’expédition (nous entendons ici des expéditions du genre camp de base de l’Everest) sont plus solides et plus chaudes. Les arceaux y sont par conséquent plus nombreux et plus robustes. La ventilation est réduite au minimum, afin de conserver la chaleur à l’intérieur. Quant aux tentes familiales, elles sont souvent assez vastes pour s’y tenir debout, mais sont très lourdes et se transportent difficilement sur le dos.

Pour un choix orienté vers la polyvalence, nous conseillons la tente trois saisons : ses tissus sont plus légers, tout comme les arceaux, puisqu’ils n’ont pas à soutenir le poids des accumulations de neige.

Le double toit
La plupart des tentes trois saisons comportent deux parois. Une à l’intérieur, qui respire, et l’autre à l’extérieur (le double toit), imperméable. La couche d’air qui les sépare isole l’habitacle, tout en évacuant l’humidité. La plupart des doubles toits se prolongent, formant ainsi un vestibule pouvant accueillir chaussures et matériel humide.

Chaque tente est décrite par une cote d’imperméabilité, qui se mesure en millimètres. Une tente de 1000 mm offre moins de résistance à l’eau qu’une tente de 2000 mm. Cette mesure permet d’évaluer l’élasticité des coutures qui, une fois tendues, sont plus susceptibles de laisser s’infiltrer les gouttes d’eau.

Les matériaux
La paroi intérieure de la tente est souvent composée de nylon, un matériau abordable, solide, peu abrasif et qui n’absorbe pas l’humidité. Pour les doubles toits, les fabricants préfèrent le polyester, qui résiste bien aux rayons ultraviolets et à l’humidité. Quant au plancher, comme celui-ci doit être à la fois robuste et imperméable, il vaut mieux privilégier le nylon. Pour éviter les déchirures, certains fabricants optent pour le ripstop, un tissu mince tissé très serré, ou encore, le taffetas. La solidité d’un tissu se mesure en deniers. Cette mesure équivaut au poids en gramme du fil du tissus pour une longueur de 9 mètres. Les mesures plus importantes signifient que le tissu est plus épais et plus solide.

Les arceaux peuvent être constitués de fibre de verre, un matériau peu onéreux, mais assez lourd. À l’opposé, d’autres sont faits en carbone, très léger, mais beaucoup plus cher et parfois cassant. C’est la raison pour laquelle beaucoup de tentes sont livrées avec des arceaux en aluminium, une matière à la fois légère, flexible et abordable.

Le poids
En randonnée, le poids est à considérer. Dans les spécifications de leurs produits, les fabricants annoncent la plupart du temps deux ou trois poids différents pour un même article. Le poids total inclut tous les articles que compte la tente, y compris le manuel d’utilisation, les piquets excédentaires et l’emballage. Le poids minimal comprend le nécessaire pour que la tente tienne debout, soit la tente, les arceaux, les piquets et le cordage. Enfin, certaines compagnies parlent du poids en mode ultra léger, ou footprint. Celui-ci fait référence au poids nécessaire pour dormir au sec, soit uniquement le double toit, le cordage et quelques piquets.

Voir notre sélection de tentes trois saisons 2015
Vous pouvez aussi télécharger le guide au format pdf fromat pdf