PRÉSENTÉ PAR TOURISME LA TUQUE
Destinations | Ski alpin

Skier sans se ruiner

Ski La Tuque sort le grand jeu pour séduire les amateurs de glisse résidant à plus de 100 kilomètres de la montagne.

Franchir le lac Tremblant à la nage

Dans les faits, c’est la première édition officielle de cette traversée sportive de 12 km, explique André Soulière, producteur de l’événement. « Catherine Levasseur et Stéphanie Deschamps, deux passionnées de nage de la région, l’ont effectué à quelques reprises depuis 2012. Les deux dernières années, elles ont recruté une dizaine de participants afin de répéter l’exploit », souligne celui qui est impliqué dans l’organisation des triathlons IRONMAN Mont-Tremblant (70.3 et 140.6).

La Traversée du lac Tremblant s’inscrit dans la même veine que celle du lac Saint-Jean et de la défunte Traversée internationale du lac Memphrémagog, qui avait d’ailleurs lieu durant la même fin de semaine. Les participants triés sur le volet par l’organisation s’élanceront de l’extrémité nord du lac Tremblant au petit matin. Le transport en direction du départ se fera par embarcation. C’est donc une véritable petite armada qui se mettra en branle dès l’aube, le 4 août prochain.

Une « vraie » traversée

Ensuite, les nageurs disposeront d’un maximum de six heures pour rallier la ligne d’arrivée située devant le centre de villégiature Tremblant, d’où s’élancent d’ailleurs les épreuves IRONMAN. Selon André Soulières, qui est aussi entraîneur de natation, « les premiers devraient franchir les 12 km en deux heures et quart, environ. » Chaque participant devra en outre être obligatoirement accompagné par un kayakiste. La combinaison isothermique (wetsuit) sera permise.

Si la distance de la Traversée du lac Tremblant est près de trois fois moindre que celle du lac Saint-Jean (32 km), elle reste très intéressante pour les nageurs amateurs et professionnels à la recherche d’un nouveau défi et d’une « vraie » traversée. Parmi les inscrits, on retrouve actuellement plusieurs participants aux épreuves du circuit IRONMAN — le nom de Magali Tisseyre est évoqué par le comité organisateur, qui peut compter sur le support de la communauté de Mont-Tremblant.

Il en coûte 60 $ jusqu’au 25 juillet prochain pour s’inscrire à la troisième édition de la Traversée du lac Tremblant.

Photo : Facebook – Traversée du lac Tremblant