Publicité
Actualités

Jamais trop tard pour se mettre au vélo de montagne

13-12-2018

Cycle Republic

Faites connaissance avec Alf, 82 ans, qui s’est mis au vélo de montagne après un difficile épisode de maladie. Et qui n’est pas prêt d’accrocher.

« J’ai commencé à pédaler à 70 ans. Je sortais d’un épisode de cancer et j’avais décidé qu’il me fallait bouger, pour mon bien-être et ma santé », raconte un sympathique papi aux cheveux plus sel que poivre dès les premières secondes de ce vidéo produit par le vélociste anglais Cycle Republic.

Dès lors, le ton est tonné : nous sommes transportés dans l’intimité du cycliste de Wolverhampton. On y découvre des bribes de son histoire, son fabuleux terrain de jeu de même que la nature de la relation qu’il entretient avec son sport de prédilection, le vélo de montagne.

Alf ne manque pas l’occasion de s’exprimer sur son âge vénérable. « Quand je le dévoile, la plupart des gens me félicitent, me serrent la pince et insistent pour prendre un selfie. (…) À mon avis, il n’est jamais trop tard pour se mettre au sport, même à 80 ans. Suffit d’y aller à dose modérée. »

Son secret? Justement, il n’y en a pas. « Promène-toi, avec tes enfants ou tes petits-enfants si ça te chante. Puis, après quelques sorties, tu vas naturellement avoir le goût d’en faire un peu plus. C’est immanquable. »

Alors que la frénésie des résolutions du Nouvel An est plus que jamais imminente, c’est un morceau de sagesse qui vaut la peine d’être partagé.

Publicité