Publicité
Actualités

Jeux de pistes

08-03-2012

Bas-Saint-Laurent
Les Aboiteaux

Vous prévoyez faire le tour de la Gaspésie? La route sera longue et vous devrez vous dégourdir les jambes. Profitez donc de l’occasion pour faire une virée sur la piste cyclable Les Aboiteaux, une petite merveille à découvrir. Pas très longue, elle fera l’affaire de tous les membres de la famille. La piste panoramique, qui jouxte l’estuaire du Saint-Laurent, joint les villages balnéaires de Saint-Roch-des-Aulnaies et de Rivière-Ouelle, en passant par La
Pocatière. Elle se faufile entre les longues battures et les basses terres asséchées par les aboiteaux, ces ingénieuses digues érigées il y a près de 200 ans par nos ancêtres. Et contrairement aux échangeurs bétonnés, plusieurs de ces aboiteaux fonctionnent encore aujourd’hui! La piste emprunte justement, sur quelques kilomètres, ces vieilles digues qui, un peu surélevées, offrent une agréable perspective de ce coin de pays ouvert sur les grandes eaux.

Et pour vous détendre, il est fortement conseillé de prendre une pause à la superbe halte située à l’extrémité ouest de la piste, où il fait bon pique-niquer tout en se faisant caresser par le vent du large. En prime, l’endroit se prête bien à l’observation des oiseaux. Bonnes vacances!

REPÈRES
Longueur: 17 km.
Revêtement: poussière de roche.
Type de parcours: plat, facile.
1 888 856-5040, www.kamouraskavelo.com/
veloroute.html ou www.pistescyclables. ca/BasStLaurent/LaPocatiere.htm
Comment s’y rendre: prendre l’autoroute 20 Est jusqu’à la sortie 439. Tourner à gauche à la rue
du  Quai, rejoindre le Bureau d’information touristique du Bas-Saint-Laurent (10, rue du Quai, La Pocatière). Stationnement sur place.

Outaouais
La Cycloparc PPJ

La piste cyclable Cycloparc PPJ, qui relie Bristol à l’Île-aux-Allumettes, serpente entre la rivière des Outaouais et les contreforts laurentiens, dans la verdoyante vallée de l’Outaouais. Comme plusieurs de ses semblables, la piste emprunte une ancienne emprise ferroviaire de la Pontiac Pacific Junction. Son parcours, plutôt plat, plaira aux contemplatifs sur deux roues, qui apprécieront la multitude d’aires de repos.

La première partie se déroule dans un environnement champêtre où se déploient de belles terres agricoles. À Shawville, où vit une vieille communauté anglophone, il vaut la peine de découvrir les anciens bâtiments de brique de la rue Centre. Graduellement, la plaine agricole fait place à un beau couvert forestier entrecoupé de quelques écosystèmes humides. Un peu plus loin, la piste passe dans la municipalité de Fort-Coulonge, premier poste de traite des fourrures de l’Outaouais, fondé en 1694 par Nicolas d’Ailleboust.

La piste longe désormais la rivière des Outaouais, sans doute un des plus beaux secteurs. À Waltham, elle quitte l’emprise ferroviaire pour emprunter une bande cyclable. Après quelques kilomètres sur la route 148, vous revenez sur la piste, qui  monte alors légèrement et qui donne droit à de spectaculaires vues sur la vallée de l’Outaouais. La balade se termine aux portes de Pembroke, en Ontario.

REPÈRES
Longueur: 92 km. Revêtement: majoritairement en poussière de roche.
Type de parcours: sans grand relief, facile.
1 800 665-5217 ou www.cycloparcppj.org
Comment s’y rendre: depuis Gatineau, prendre la route 148 Ouest sur environ 50 km jusqu’à Bristol, où débute la piste. Stationnement sur place.

Estrie/Centre-du-Québec
La Campagnarde

La piste cyclable La Campagnarde, une portion de la Route verte 4, s’étire depuis Waterloo jusqu’à
Drummondville, à travers une nature généreuse. Dès la sortie de Waterloo, la piste s’engouffre dans une forêt en pleine régénération, formant par endroits de véritables dômes de feuillage et créant ainsi un ombrage fort
apprécié durant les chaudes journées. En fait, cette piste aurait pu se nommer également «La Forestière», en raison de l’omniprésence des arbres. Dans cet environnement agréable, la piste s’élève tout doucement sur les pentes du piémont appalachien. Pour relaxer et contempler les lieux, vous pouvez ralentir la cadence et vous arrêter dans les différentes haltes, dont quelques-unes sont recouvertes d’un toit, très apprécié entre deux averses…

À Acton Vale, une ancienne gare merveilleusement restaurée dessert les cyclistes. Vous pouvez y faire le plein de toutes sortes de renseignements puis aller siroter un café à une terrasse du centre-ville. Après Acton Vale, le paysage se métamorphose. De gros pins prennent racine sur des terres de plus en plus sablonneuses. Tout ce sable témoigne de la présence d’un delta gigantesque qui s’étirait jadis jusqu’au lac Saint-Pierre. À Wickham, la piste fait quelques détours dans la municipalité pour revenir en campagne. Le tout se conclut sur des pistes en milieu urbain dans Drummondville.

REPÈRES
Longueur: 79 km.
Revêtement: en poussière de roche, sauf pour de courts passages asphaltés dans les municipalités.
Type de parcours: plutôt plat et facile.
Comment s’y rendre: prendre l’autoroute 10 jusqu’à la sortie 90 et poursuivre sur quelques kilomètres sur la 243 Nord jusqu’à Waterloo. Bureau d’accueil touristique de Waterloo: 5491, rue Foster (route 243)
450 539-4650 ou www.pistescyclables.ca/Monteregie/Campagnarde.htm

Québec
Le Corridor des cheminots

Ce beau corridor de verdure traverse quatre arrondissements de la ville de Québec. La piste, qui fait partie de la Route verte 6, prend son envol dans l’arrondissement de La Cité-Limoilou pour atterrir en douceur à Shannon. Après un court passage urbain, elle aborde une pente douce menant graduellement les cyclistes vers les premiers contreforts du massif laurentien. En prenant de l’altitude, les vues panoramiques sur le centre-ville de Québec se succèdent. Pour reprendre votre souffle et observer ces paysages, vous disposez d’un grand choix d’aires de repos disséminées tout au long de la piste.

Au fil des kilomètres, vous découvrirez une belle forêt de feuillus. À Wendake, coquet et fier village huron, un superbe hôtel avoisine la piste (voir Nos trouvailles). Dans cet îlot de verdure, le Corridor des cheminots se fraie un chemin jusqu’à la rivière Jacques-Cartier, un vigoureux cours d’eau qui déboule des collines laurentiennes jusqu’au fleuve Saint-Laurent. Alors qu’ici se termine la piste du Corridor des cheminots, celle de la Vélopiste Jacques-Cartier/Portneuf débute. Ça vous intéresse de continuer? Allez voir l'encadré Tant qu’à y être…

REPÈRES
Longueur: 22 km. Revêtement: bel asphalte lisse.
Type de parcours: plutôt facile, faible pente.
418 641-6290,
1 877 783-1608 ou www.ville.quebec.qc.ca/citoyens/loisirs_sports/velo.aspx
Comment s’y rendre: le plus simple est de partir du Marché du Vieux-Port, au 160, quai Saint-André, Québec.

Laurentides
Piste multifonctionnelle de Mont-Tremblant

Cette piste relie le village de Mont-Tremblant et la station touristique du Mont-Tremblant dans un décor de carte postale. Planté dans ce paysage, on aperçoit le toit des Laurentides, le pic Johanssen (968 m), en
mémoire de feu Jack Rabbit. La piste, qui est asphaltée, est accessible depuis la piste du P’tit Train du Nord. Les premiers coups de pédales vous font zigzaguer dans le vieux village pour ensuite passer en mode forêt. Une des caractéristiques de cette piste concerne son relief: contrairement à la majorité des pistes cyclables, où les parcours plats prédominent, les pentes sont ici bien présentes. Mais vous l’aurez deviné, on ne parle pas de col du Tour de France… Les côtes à grimper ne sont jamais bien longues et les descentes, tout juste assez inclinées pour faire mousser un peu l’adrénaline. Le long de ce parcours haletant, vous croiserez ici et là de
coquettes haltes où récupérer, dont une, à ne pas louper, vers la mi-parcours, sur le bord d’un ruisseau et sous un épais couvert forestier.

La faune est également au rendez-vous. Lors de notre passage, de flamboyants pics-bois s’activaient à quelques mètres de la piste alors qu’au détour d’un virage un chevreuil bondissait dans une petite clairière. Ne manque plus que vous!

REPÈRES
Longueur: 15 km.
Revêtement: asphalte sur toute sa longueur.
Type de parcours: vallonné avec quelques raidillons, difficulté moyenne.
819 425-3300 ou www.villedemont-tremblant.qc.ca/ citoyens.php?section=140
Comment s’y rendre: prendre l’autoroute 15 Nord pour rejoindre la route 117 Nord jusqu’à Saint-Jovite. Poursuivre sur la 327 Nord jusqu’à Mont-Tremblant, où débute la piste.

Publicité