La Route bleue prend de la vitesse

  • JFG Video Pro

Canot Kayak Québec, en partenariat avec Eau vive Québec, lance officiellement les premiers parcours de la Route bleue, des itinéraires prêts-à-pagayer qui visent à démocratiser et à faciliter la découverte de notre patrimoine nautique. En juin, le site web de la Route bleue sera mis en ligne et les utilisateurs auront accès, progressivement, à une quinzaine de parcours au cours de la saison estivale. « Nous aurons des itinéraires de tous les niveaux dans tous les milieux, c’est-à-dire en lacs, en rivières et sur le fleuve », assure Camille Marchand-Senécal, coordonnatrice de la Route bleue.

Histoire de vous mettre l’eau à la bouche, voici deux exemples de parcours éventuellement à la disposition des pagayeurs : la section des gorges de la rivière Sainte-Anne, dans Portneuf, un 9,3 km ponctué de rapides de classe I, II et III, et une section riveraine du fleuve Saint-Laurent à Saint-Joseph-de-la-Rive, dans Charlevoix.

Les prêts-à-pagayer incluent une carte détaillée, téléchargeable ou consultable via l’application Avenza, qui indique tous les éléments à connaître sur le parcours : la longueur, les accès, les aires de repos, les campings, les sentiers de portage, etc. « À la grande différence des cartes de parcours canotables qu’on trouve ici et là sur internet, toutes les informations de la Route bleue ont fait l’objet d’une validation récente. Les itinéraires ne conduiront pas à des services qui n’existent plus, par exemple », précise la coordonnatrice.

Ces parcours clés en main ont été élaborés avec les partenaires locaux de Canot Kayak Québec, dont les comités Zip (zone d’intervention prioritaire), les organismes de bassins versants du Québec, les unités régionales de loisir et de sport du Québec (URLS) et les municipalités. Il s’agit donc d’un travail collectif. À chaque point de départ, un panneau affichera le tracé du parcours et les règles à respecter, ainsi que des codes QR qui mèneront à des informations essentielles, comme le tableau des marées.