L’auberge Jodoin revit

  • © SEPAQ Crédit Photo : Mathieu Dupuis

Située à la pointe Opémican dans le parc national du même nom, l’auberge Jodoin a servi de lieu d’hébergement au XIXe siècle, à la grande époque du flottage du bois sur le lac Témiscamingue. Le bâtiment a cependant été abandonné et a subi, au cours des décennies, les ravages du temps. Cet été, ce site patrimonial revient à la vie en devenant un centre d’interprétation conviant à un voyage à travers 140 ans d’histoire.

sepaq.com