Transaction majeure sur l’île d’Anticosti

  • L'Auberge Louis-Jolliet, dans le secteur Chaloupe, nouvelle acquisition de Sépaq Anticosti (crédit photo: Safari Anticosti)

Sépaq Anticosti, qui gère un immense territoire de chasse et un parc national sur l’île d’Anticosti, agrandit son territoire de 1500 km2 en acquérant une partie de son concurrent, la pourvoirie de luxe Safari Anticosti. Avec cette acquisition, Sépaq Anticosti devient propriétaire de deux nouvelles auberges, de 15 chalets et de diverses infrastructures. Le terrain de jeu de la Sépaq sur la perle du Saint-Laurent couvre maintenant 5600 km2, soit l’équivalent de l’île du Prince-Édouard.

Actuellement, les six nouveaux secteurs de la Sépaq servent presque exclusivement à la chasse au cerf de Virginie. Le développement d’activités de villégiature et de pêche sera analysé dans les prochains mois.

Depuis quelques années, la Sépaq met beaucoup d’efforts afin de développer le plein air sur l’île. L’été dernier, elle a notamment inaugurée l’Auberge de Port-Menier qui propose des séjours tout inclus axés sur le vélo, la randonnée et la découverte des joyaux de l’île.