PRÉSENTÉ PAR RÉSEAU ZECS
Destinations | Québec

Passion plein air dans les zecs de la Mauricie

Parmi les 63 zecs du Québec, onze occupent les grands espaces forestiers de la Mauricie. C’est le temps de les explorer.

PRÉSENTÉ PAR TOURISME LOTBINIÈRE
Destinations | Québec

FASCINANTE LOTBINIÈRE 

Actifs ou contemplatifs, bouclez vos ceintures direction Lotbinière.

Glisse au long cours: Saguenay–Lac-Saint-Jean

Martin Forgues

Les sentiers balisés ne satisfont pas toujours le besoin d’aventure des skieurs, mais l’euphorisante sensation de vivre une expédition sur la banquise arctique n’a d’égale que la douleur infligée au portefeuille… À moins de se rabattre sur la banquise du fjord du Saguenay, qui offre un parcours aussi époustouflant qu’impré­visible grâce à ses flancs de falaise blancs parsemés de sapins et à sa vue sur la rivière Saguenay.

Testée en mars 2012, la randonnée de 60 km entre L’Anse-Saint-Jean et La Baie (trois jours, deux nuits) s’adresse toutefois aux plus aguerris. Outre les skis de fond (hors-piste de préférence), vous aurez besoin pour cette expédition d’une tente quatre-saisons avec tout le matériel nécessaire pour l’ancrer solidement dans la neige, ainsi qu’une pulka (petit traîneau équipé d’un harnais de traction), qui vous évitera l’encombrement d’un sac à dos. En fait, il est recommandé de charger votre sac à dos et de le placer dans la pulka, histoire d’avoir un plan B en cas de bris d’équipement.

Une planification minutieuse du trajet est de mise. L’idéal est de longer la rive ouest du fjord en évitant de trop vous en éloigner au cas où la banquise se fissurerait. Prévoyez un second itinéraire dans l’éventualité où il vous faudrait dresser votre tente hors du fjord, car celui-ci peut devenir une véritable soufflerie.

Le départ se fait de la baie de L’Anse-Saint-Jean, passé le village de pêche blanche. Le secteur de la Baie-Éternité, à environ 20 km à l’ouest de L’Anse-Saint-Jean, constitue l’endroit idéal pour passer la première nuit. Si vous avez de la chance, quelques phoques se prélasseront sur la banquise le long du parcours.

Pour la deuxième nuitée, L’Anse-aux-Érables offre un excellent abri contre les vents du large et vous garantit une soirée plus agréable. (Au fait, les lieux propices au camping sont facilement repérables sur Google Maps.) Pour une mise à jour concernant la météo, l’état des glaces et la force des vents, consultez les prévisions d’Environnement Canada. Il serait également avisé de louer un téléphone satellite, la couverture cellulaire étant instable par endroits.

Côté nourriture, il est possible d’éviter les repas déshydratés en scellant sous vide des plats maison, que vous pourrez réchauffer en plongeant simplement l’enveloppe dans l’eau bouillante.

Si vos plans tombaient à l’eau en raison d’une banquise trop mince ou de vents trop forts − ils peuvent atteindre 100 km/h −, sachez que L’Anse-Saint-Jean offre en compensation une pléiade d’activités hivernales (pêche blanche, raquette, ski alpin). La Coop Quatre Temps met aussi à votre disposition près de 100 km de sentiers ponctués de refuges. Un excellent compromis à défaut
d’arpenter les majestueuses glaces d’un fjord qui l’est tout autant. •

Repères
Coop Quatre Temps
Tarifs: 25$ pour une nuit en refuge ou 22$ pour une nuit sous tente prospecteur. Frais de stationnement: 7$.
418-272-1110 ou www.coop4temps.com

Comment s’y rendre:
De Québec, emprunter la route 175 jusqu’à Saguenay, puis prendre la 170 Est et tourner à gauche à la rue Saint-Jean-Baptiste, en direction de L’Anse-Saint-Jean. Autre option: prendre l’autoroute 40 Est jusqu’à Québec; de là, suivre la 138 jusqu’à Saint-Siméon, puis la 170 vers L’Anse-Saint-Jean.