Publicité
Destinations, Québec

Kayak de glace: faire durer la saison

18-12-2012

Chaussettes en néoprène? Check. Bottillons? Check. Combinaison? Check. Coupe-vent et jupette? Check. Gants, surgants, écharpe et tuque ? Check, check, check. Kayak, pagaies ? Check. C’est parti! Les 22 pagayeurs des glaces sont prêts à embarquer dans l’aventure.

Prêts? Enfin presque, car il reste tout de même à faire décoller ce joyeux petit monde depuis le quai de Cap-à-l’Aigle, en face de La Malbaie. L’opération, fastidieuse et un peu risquée, peut prendre jusqu’à une heure. Il s’agit de faire glisser les kayaks doubles jusqu’en bas du débarcadère, d’embarquer, puis de s’extraire des blocs de glace que le ressac s’obstine à envoyer vers nous. Une fois à l’eau, c’est un autre monde. Le kayak, cette invention inuite, prend toute sa signification.

On glisse sur une mer d’huile où se perdent les rayons perçants du soleil d’hiver. Il ne fait plus froid; au contraire, on épluche même quelques couches. Dans la solitude de l’hiver, personne pour déranger notre groupe de kayakistes. Après quelques centaines de mètres, les incroyables cascades de glace du cap à la Baleine s’offrent à nous, longues traînées gelées qui plongent dans l’eau glacée du fleuve. La sortie ne dure que deux heures, mais l’activité requiert une telle logistique qu’elle occupe tout de même une bonne demi-journée. À mi-parcours, toutes les embarcations s’arriment en radeau, et on partage thé chaud et gâteau Reine-Élisabeth. Réconfortant.

Pour Sébastien Savard, propriétaire de Katabatik et guide de kayak pourvu d’une formation en philosophie, les sorties hivernales ont commencé il y a sept ans, «pour que l’hiver paraisse moins long». Les locaux pratiquaient déjà le kayak d’hiver, mais c’est une première de l’offrir à un plus large public.En pratique, seules quelques fins de semaine de mars offrent des conditions idéales pour la sortie, qui a lieu le samedi ou le dimanche. Alors soyez patients et réservez dès janvier!

Tant qu’à y être…
Le Mont Grand-Fonds, La Malbaie

Parc à neige, école de glisse, 14 pistes de ski alpin et 160 km pour le ski de fond, location de matériel. Tarifs : à partir de 43 $ (31,74 $ pour les enfants). Ouvert tous les jours de l’hiver, de 9 h à 15 h 45.
1 877 665 0095 ou www.montgrandfonds.com

Le centre de plein air
Les Sources joyeuses, La Malbaie

Ski de fond (82 km de sentiers), ra­quette, glissade, patin, marche, et location de ma­tériel. Ouvert à partir de la mi-novembre. Entrée pour plusieurs activités: 12 $ par jour (adultes).
418 665-4858 ou www.lessourcesjoyeuses.com

REPÈRES
Katabatik, 10, rue de la Grève, La Malbaie
Excursions en kayak de mer sur le fleuve Saint-Laurent. Sorties d’une demi-journée à cinq jours, et formations de mai à octobre. Kayak hivernal durant les fins de semaine à partir de la fin de février, selon les conditions. Tarif : 90 $ par sortie. Vêtements isothermes fournis.
418 665-2332, 1 800 453-4850 ou www.katabatik.ca

Comment s’y rendre : de Montréal, suivre l’autoroute 40 Est, puis la route 138 Est jusqu’à La Malbaie. Quelques kilomètres après le centre-ville, tourner à droite dans la rue Bon Air, puis à gauche dans la rue Saint-Raphaël.

Publicité