PRÉSENTÉ PAR TOURISME LA TUQUE
Destinations | Ski alpin

Skier sans se ruiner

Ski La Tuque sort le grand jeu pour séduire les amateurs de glisse résidant à plus de 100 kilomètres de la montagne.

Refuge dans Chaudière-Appalaches

Refuge dans Chaudière-AppalachesPas question de dormir dans le silence! Le bruit de la chute a un effet apaisant certain et berce les rêves les plus fous. L’eau est en effet omniprésente dans le cadre forestier de ce refuge du parc régional des Appalaches, dans le secteur de Sainte-Lucie-de-Beauregard. C’est aussi un de ses plus anciens, en bois rond évidemment, prévu pour huit personnes avec couchage en lits superposés. Il est ouvert toute l’année et accessible en voiture, puisqu’il se trouve à 50 m de la petite… route des Chutes. On observe d’ailleurs les vestiges d’un moulin à eau près du refuge.

Comme la rivière Noire Nord-Ouest est à deux pas, cette halte est fort appréciée des kayakistes et des canoteurs à la recherche d’un peu plus de confort qu’en camping. Ce cours d’eau à multiples méandres fut longtemps utilisé pour la drave au début du XIXe siècle. Il compte plusieurs rapides avec portages et une zone d’eau plus calme, le tout sur 32 km de plaisirs aquatiques. Le refuge est situé au kilomètre 47 du long sentier qui parcourt une bonne partie du parc des Appalaches, de Saint-Paul-de-Montminy à Lac-Frontière. Et on n’est vraiment pas loin d’un des joyaux du parc, le mont Sugar Loaf, qui domine la région du haut de ses 650 m. Une boucle de niveau intermédiaire permet d’en faire le tour en 13 km de pur plaisir, surtout en automne. Un belvédère occupe le sommet pour mieux voir alentour.

Repères  Parc régional des Appalaches. Tarif de location : 50% (taxes incluses, peu importe le nombre de personnes). Info: 1 877 827-3423 ou www.parcappalaches.com

Refuge dans Chaudière-AppalachesComment s’y rendre : Prendre la sortie 378 de l’autoroute 20, puis la route 283 Sud et la route 204 Est jusqu’à Sainte-Lucie-de-Beauregard.

Les deux pieds dans la tourbe
Façon de parler, car tout est bien aménagé dans les Tourbières de Saint-Just-de-Bretenières. Il y a des trottoirs de bois, notamment, pour ne pas y mettre justement les pieds, mais plutôt pour profiter du paysage hors du commun. Milieux humide et forestier sont au menu d’un beau parcours à faire à pied ou en vélo, entre la rivière Daaquam et la frontière avec le Maine. De nombreux panneaux d’interprétation renseignent sur la faune, la flore, la présence amérindienne. La sarracénie pourpre, plante carnivore, est la vedette des tourbières!

Montagne Grande Coulée
Plus haut sommet du parc, la montagne Grande Coulée est située au départ du parcours de grande randonnée. On commence fort avec une grimpette à 853 m d’altitude. Deux courts parcours permettent de filer ensuite vers la rivière aux Orignaux pour l’un ou de visiter le versant sud de la montagne, via une boucle, pour l’autre.

Nos trouvailles

La Fabrique
Rue principale, Saint-Paul-de-Montminy
418 469-2235
Bistro de style européen… avec grilled cheese originaux au menu.

Camp forestier
Saint-Luc-de-Bellechasse
418 636-2626 ou 1 877 436-2626; www.campforestier.qc.ca
La totale bois rond: resto, camping, chalet, dortoirs. Pour revivre le quotidien de nos ancêtres bûcherons… dans la ouate.

Pourvoirie Daaquam
47, rue des Moulins, Saint-Just-de-Bretenières
1 888 558-3442 ou www.daaquam.qc.ca
Pour son forfait randonneur et la descente de la rivière Daaquam en kayak.