Publicité
Activité aquatique, Été, Québec

Du kayak tranquille

15-02-2017

C’est un cours d’eau qui coule tout en douceur… Par une belle journée de printemps, on prend son canot ou son kayak pour descendre une partie de la rivière Nicolet, la seule qui soit facilement canotable dans la grande région de Victoriaville. Elle se découvre sur un parcours linéaire d’une douzaine de kilomètres à partir d’un accès près de Danville. Les plus valeureux ou ceux qui n’ont qu’une auto trouveront plaisir à faire un aller-retour, somme toute peu difficile, à partir de Kingsey Falls. Une fois les embarcations mises à l’eau au parc municipal, en face du grand parc Marie-Victorin, on vire vers l’amont, en direction des chutes de Danville. Douze kilomètres nous en séparent, mais à contre-courant, c’est possible que vous fassiez (comme moi) demi-tour avant, par manque de temps ou d’énergie.

Peu après le départ, les maisons du bord de l’eau disparaissent et la nature reprend ses droits. En longeant la rive, il est bien agréable de passer sous les branches d’arbres majestueux, qui étendent leurs tentacules en semblant rechercher la fraîcheur de l’eau. On peut bifurquer à droite dans une zone marécageuse pour se balader dans les herbages, et y faire un arrêt pour le lunch ou la collation.

L’occasion est trop belle pour ne pas profiter de la présence des oiseaux dans le secteur. Et pourquoi ne pas poursuivre un peu encore ou se laisser aller dans le sens du courant pour le retour ? Qui sera nettement plus rapide que l’aller.

 

Repères
Rivière Nicolet
– Section de 12 ou 15 km, mais facile à raccourcir.
– Durée : au moins 3 h pour la remontée du courant, et 2 h pour la descente.
Tourisme Victoriaville
www.tourismevictoriaville.com ;

Tourisme Centre-du-Québec,
1 888 816-4007 ou www.tourismecentreduquebec.com
 

Publicité