Festivent et ornithologie à Longue-Rive

De drôles d’oiseaux
On pressent que le vent joue un rôle clé dans la vie des résidents de Longue-Rive: devant chaque maison tournent sans cesse les ailes des vire-vent aux formes classiques de geais bleus ou de flamants roses, mais aussi d’orignaux et de camions Tonka!

Terrassé par la fermeture de la papetière Kruger en 2007, le village renaît autour du tourisme et du Festivent, une grande tombola qui regroupe, à la fin août, les amateurs de kitesurf, de buggy, de paramoteurs et autres cerfs-volistes pour une fin de semaine dédiée à Éole, spectacles musicaux et banquet en sus. Le chef d’orchestre du festival, Yves Laurencelle, nous fait d’ailleurs une démonstration de buggy, car les battures de Mille-Vaches, avec leur sable bien tapé à marée basse, sont un endroit de prédilection pour le pratiquer. Le vent repousse les sportifs vers la côte sous les regards dubitatifs d’une colonie d’eiders.

On finit par casser la croûte ensemble au gîte Baie du soleil couchant, point de chute des ornithologues de passage attirés par le site d’exception et ses hôtes passionnés. Car si les grands esprits se rencontrent à Longue-Rive, les drôles d’oiseaux aussi! Tout comme la péninsule de Manicouagan, le marais de la Pointe-à-Boisvert se trouve en plein sur la route des grandes migrations du Nord-Est américain, la vallée du Saint-Laurent formant un goulot d’étranglement naturel dont l’épicentre se trouve à Tadoussac. On peut observer ici jusqu’à 354 espèces de volatiles, dont certains sont extrêmement rares, comme le hibou des marais ou la barge à queue noire.

Sur la Côte-Nord, les hyperactifs «kitesurfeurs» et les paisibles ornithologues semblent condamnés à s’entendre. Ces deux mondes qui s’opposent en apparence partagent souvent les mêmes baies et sont animés par une philosophie commune: l’écologie.

REPÈRES
Festivent

Le rendez-vous des fous
du vent, toutes disciplines confondues. Sportif, festif
et familial, autant pour les touristes que les gens du coin. Du 21 au 23 août 2015,
à Longue-Rive.
418 231-2344 (poste 223) ou festiventlonguerive.com

Baie du soleil couchant
Ce gîte, qui est le lieu de rendez-vous des ornithologues, est lauréat de nombreux prix du tourisme québécois. La superbe bâtisse tout en bois n’a d’égale que le chaleureux accueil.
418 231-2238 ou baiedusoleilcouchant.com

Festival des oiseaux migrateurs de la Côte-Nord
De Tadoussac à Forestville, assistez à la grande migration du Nord-Est américain avant que la nature ne s’endorme pour l’hiver. Du 19 au 21 septembre 2014.
1 877 637-1877 ou festivalmigrateurs.com