Publicité
Été, Québec, Randonnée

Rando À fourche que veux-tu

15-02-2017

Une rivière toute en méandres, un parcours tout en petites montagnes russes : le secteur des Trois-Fourches a de quoi charmer, pour une bonne randonnée. Pas de montagne ici, mais un dénivelé qui finit par compter !

Ce secteur, qui fait partie du sentier de la rivière du Chêne, à Leclercville, est au cœur de la forêt seigneuriale de Lotbinière, parmi les plus anciennes des Basses-Terres du Saint-Laurent. Les trois fourches font référence aux rivières Henri, Huron et du Chêne, qui se rejoignent ici. Cette dernière, sauvage et sablonneuse, est facile à canoter.
Le sentier lui-même s’étire sur 16 km, sans jamais trop s’éloigner de l’eau, avec des portions parfois techniques, notamment dans les premiers kilomètres. Les courtes pentes fortes avec escaliers se succèdent, épousant le relief en forêt. On compterait 400 marches au total ! On passe d’un ravin à un promontoire, d’une zone de grandes fougères à une jolie plage où il fera bon luncher, voire se rafraîchir… Au km 8, attention à vos pieds : vous traversez littéralement l’habitat de la tortue des bois, une espèce vulnérable. Le sentier vire ensuite vers l’ouest en longeant la rivière jusqu’au km 14. N’oubliez pas d’ouvrir vos yeux et vos oreilles, car la forêt regorge d’oiseaux !

– En juin, on apporte le chasse-moustiques.
– Attention à la période de chasse en automne.
 

REPÈRES
Sentier de la rivière du Chêne, secteur des Trois-Fourches, Leclercville
Info et cartes :
MRC de Lotbinière, 418 926-3407 ou www.vivreenlotbiniere.com
– Accès gratuit aux sentiers toute l’année.
– Accès par le rang du Castor, devenant le chemin forestier no 1 (directions depuis l’autoroute 20).
– Stationnements : sur le chemin no 1, au km 4, pour le départ ; au km 8 pour l’arrivée (difficile en cas de forte pluie).
– Calibre : intermédiaire
(5 à 6 h de marche).
Publicité