PRÉSENTÉ PAR RÉSEAU ZECS
Destinations | Québec

Passion plein air dans les zecs de la Mauricie

Parmi les 63 zecs du Québec, onze occupent les grands espaces forestiers de la Mauricie. C’est le temps de les explorer.

PRÉSENTÉ PAR TOURISME LOTBINIÈRE
Destinations | Québec

FASCINANTE LOTBINIÈRE 

Actifs ou contemplatifs, bouclez vos ceintures direction Lotbinière.

Rumeurs au mont Écho

L’automne venu, les adeptes de randonnée envahissent les montagnes à la recherche de beaux sentiers. Plusieurs se donnent rendez-vous dans nos belles montagnes appalachiennes, pas très éloignées des grands centres urbains. Un de ces lieux de prédilection est le réseau des Sentiers de l’Estrie qui est très couru par les citadins en manque d’espace vert. Sa popularité est telle que son achalandage, particulièrement au sommet Rond, prend parfois des allures de bouchon de centre-ville… Pour cette raison, nous vous proposons un secteur moins couru des randonneurs, soit la zone du mont Écho.La zone du mont Écho est située à l’est de Sutton, entre la passe de Bolton et le mont Écho. Ce sentier s’engouffre dans un splendide massif forestier habité surtout par de belles essences de feuillus. Cette forêt, isolée et très peu touchée par l’activité humaine, est essentielle à la survie de différentes espèces, comme le lynx et le rare renard gris qui y trouvent refuge et habitat. Ce sentier déroule son tapis vert sur un terrain escarpé qui tient en haleine les marcheurs. Les replats y sont rares et les montées et descentes s’ensuivent avec bonheur. Le point culminant est le mont Singer [Étrange, il n’est pas dans Topos…], qui trône à un respectable 810 m d’altitude. Le point le plus bas de cette randonnée est situé à la Passe de Bolton à 250 m. Voilà du beau dénivelé en perspective.

Quelques vues panoramiques épousent un paysage à faire frissonner. Haut perché, l’œil se promène sur les belles montagnes du massif des monts Sutton et, dans le lointain, sur la plaine du Saint-Laurent. Si la chance vous sourit, vous pourriez surprendre des buses et des urubus en plein vol, à la recherche de leur pitance. Le long du sentier, on trouve deux magnifiques campings rustiques sur plateformes avec de l’eau à proximité et la gent ailée comme uniques voisins. Précisons qu’il est impératif de payer son droit d’accès (par Internet ou à de multiples endroits à proximité du sentier), car les sentiers traversent plusieurs terrains privés.

Repères : Le sentier du mont Écho: 16,2 km, aller seulement. Deux campings rustiques sont accessibles. Tarif pour une journée: 5 $. Info: Les Sentiers de l’Estrie, 819 864-6314 ou www.lessentiersdelestrie.qc.ca.

Comment s’y rendre : Deux stationnements sont prévus pour la zone Écho. Le premier est sur le chemin Baker près de la route 243: de Montréal, prendre l’autoroute 10 jusqu’à la sortie 90 et poursuivre sur la route 243 Sud jusqu’au chemin Baker, tout près de Bolton. L’autre est situé au pied du mont Écho, sur le chemin de la Falaise: de Knowlton, prendre le chemin du Mont-Écho jusqu’au chemin de la Falaise.