Publicité
Équipement

Chauds, les manteaux !

20-12-2016

Note importante : les manteaux testés sont composés d’isolant synthétique, et certains modèles sont confectionnés avec du duvet traité ou un mélange des deux.

Conditions du test 
Les essais ont été réalisés dans des conditions très variables (vent, pluie, température froide, etc.), principalement en randonnée avec un gros sac à dos, en escalade et à vélo. J’ai même testé certains modèles durant des séances de course à pied. Ils ont tous subi de 7 à 10 cycles de lavage afin d’examiner leur résistance à long terme.

Un manteau isolant, pour quoi faire ?
À ce jour, rien ne bat le confort, la légèreté et le pouvoir isolant d’un duvet de qualité.  C’est pour cette raison que les manufacturiers comparent toujours leurs produits à ceux confectionnés avec du duvet. Mais le problème, c’est qu’une fois mouillé ou humide, le duvet perd énormément de son pouvoir isolant et met beaucoup de temps à sécher. C’est pourquoi les isolants synthétiques sont si populaires : ils sèchent plus rapidement, leur entretien est plus facile et, en prime, ils sont moins chers.
De façon générale, les fibres synthétiques ont pour mandat d’« emprisonner » l’air afin d’être le plus isolantes possible. Ce sont des fibres creuses, plus ou moins longues, et disposées de manière à évacuer l’humidité. La plupart des manufacturiers indiquent pour chacun de leurs manteaux le nombre de grammes d’isolant par mètre carré. Évidemment, plus le chiffre est élevé et plus la capacité isolante est grande (ex. : PrimaLoft 60 g/m2).

Même si chaque entreprise se vante de fabriquer le meilleur produit et essaie d’en démontrer l’efficacité, prouvée en laboratoire (YouTube regorge de vidéos à cet effet), c’est sur le terrain qu’on peut évaluer leurs propriétés et leurs limites.

 

Qu’est-ce qu’un denier ?
Le terme « denier » (D) a été inventé dans l’industrie textile, notamment de la soie ; il réfère à la masse linéique (grandeur physique qui mesure la masse par unité de longueur). Cela correspond à une masse de 1 g sur une longueur d’environ 9 km. Autrement dit, un fil de 20 deniers pèse 20 g pour une longueur de 9 km. Pour un même tissu de qualité, plus le denier est élevé, plus il est résistant. Attention : pour un résultat juste, il faut comparer les même tissus, car un nylon de 10D peut être aussi résistant, voire plus, qu’un polyester de 20D !

 

Que signifie DWR ?
L’acronyme DWR signifie « Durable Water Repellency » (traitement déperlant durable). Ce traitement chimique[1], appliqué à la surface du tissu, a pour effet de faire perler l’eau sur celui-ci au lieu de pénétrer à l’intérieur. Ce traitement est important pour permettre au vêtement de bien « respirer », bref, de laisser passer l’humidité intérieure vers l’extérieur. Gorgé d’eau, le tissu ne peut pas respirer. Généralement, ce traitement n’est pas très durable, contrairement à ce que son nom suggère. Un peu de frottement sur la roche, un ou deux lavages, et c’est terminé ! Il faut alors traiter à nouveau le vêtement, pour une performance optimale.

Ces 12 modèles sont classés en 2 catégories :

Les modèles pour les activités aérobiques et les mouvements à forte amplitude (escalade, ski de fond, raquette, etc.).

Les modèles tout-terrains.
À noter : les trois modèles de la catégorie « activités aérobiques » sont fabriqués avec un isolant Polartec Alpha, qui performe beaucoup mieux pour évacuer la vapeur d’eau tout en restant assez isolant.

Les autres modèles sont faits avec du PrimaLoft, des isolants en polyester ou du duvet traité. Ils offrent une meilleure isolation, mais performent moins bien pour évacuer l’humidité que le Polartec Alpha. Le choix du manteau doit donc dépendre des activités pratiquées.

Afin d’améliorer la capacité de séchage et d’évacuation de l’humidité, certains fabricants ajoutent une doublure intérieure en polyester. Mes tests ont démontré une bien meilleure performance quand il y en avait une. À preuve, tous les modèles testés de la catégorie active suivaient ce procédé.

Modèles pour activités AÉROBIQUES et mouvements à forte amplitude

Argus
Ce manteau est parfait pour les hyperactifs. Il convient parfaitement aux conditions fraîches pourvu qu’on bouge beaucoup (ski de fond lorsqu’il ne fait pas trop froid, raquette de course, etc.). Il sèche très rapidement et évacue l’humidité de façon exceptionnelle. C’est le seul manteau testé qui comporte des pochettes à l’arrière pour mettre des barres énergétiques ou des gels. Ce manteau minimaliste peut très bien servir de couche isolante sous un manteau imper-respirant. La coupe est simplement parfaite. Wow sur toute la ligne !
Degré d’isolation moyen-faible
Sèche très rapidement
Coupe et fonctionnalité excellentes?
http://www.arcteryx.com

Tissu extérieur: Nylon Lumin 20D DWR
Isolant: Polartec Alpha
Tissu intérieur: Tissu intérieur: Torrent (84 % polyester et 16 % élasthane)
380 g
200 $

Marmot, Isotherm
Ce manteau coupe vraiment très bien le vent et, grâce à son isolant Polartec Alpha, on reste confortable en pleine activité intense comme au repos. Tous les détails ont été bien pensés pour satisfaire autant le grimpeur que le randonneur du dimanche. Le seul point que j’ai moins aimé est le nylon à l’intérieur des manches et au bas du dos, qui est moins confortable sur la peau lorsqu’on sue abondamment et qui sèche moins rapidement que le reste du manteau.
Très belle coupe, bien ajustée
Très bonne respirabilité
Confortable malgré les fluctuations de température?
http://www.marmot.com

Tissu extérieur: Nylon 20D Pertex Quantum + Polartec Power Stretch (côtés)
Isolant: Polartec Alpha
Tissu intérieur: Nylon 20D Pertex Quantum + Polartec Power Stretch (côtés)
369 g
250 $

Rab, Strata Flex (Coup de cœur dans cette catégorie)
C’est le manteau minimaliste par excellence. Lorsqu’il est détrempé de sueur, il sèche à une vitesse incroyable et vous garde au chaud malgré tout. Sa coupe et les empiècements en Polartec Power Stretch permettent une amplitude de mouvement parfaite et un confort sans pareil au niveau des manches. Il résiste très bien au vent.  C’est vraiment une seconde peau. Il est confortable même avec un harnais d’escalade ou une grosse ceinture de sac à dos.
Coupe parfaite, très ajustée
Sèche très rapidement
Très compact?
http://rab.equipment/ww

Tissu extérieur: Nylon Pertex Microlight + Polartec Power Stretch (côtés + manches)
Isolant: Polartec Alpha 60 g/m2
Tissu intérieur: Polartec Power Stretch
363 g
225 $

Modèles tout-terrains
Arc’teryx, Atom LT
J’ai vraiment aimé ce manteau. Qu’on le porte en couche extérieure ou sous un manteau imper-respirant, il est vraiment super confortable. Très belle coupe. J’ai particulièrement aimé les manches assez ajustées et l’intérieur des poches muni d’un tissu plus chaud. Les côtés en Polartec Power Stretch assurent une bonne aération. Le capuchon ajustable permet un confort optimal.
Assez compact
Très confortable
Coupe ajustée impeccable?
http://www.arcteryx.com

Tissu extérieur: Polartec Power Stretch (côtés du manteau) + nylon Tyono 20D avec DWR
Isolant: Coreloft 60 g/m2
Tissu intérieur: Polartec Power Stretch (côtés du manteau) + nylon Tyono 20D avec DWR
359 g
250 $

Helly Hansen, HP Insulator
Ce manteau offre une bonne résistance au vent et procure une bonne isolation. Par contre, c’est le modèle que j’ai le moins aimé. Étant donné que le tissu n’est pas extensible, certains mouvements sont restreints. La coupe ne conviendra pas à tous, et il n’y a pas d’ajustement au bas du manteau, ce qui fait que l’air peut facilement s’infiltrer par le bas. Point positif : les fermetures éclair sont de très bonne qualité. Ce modèle n’offre pas de poche intérieure.
Plutôt lourd comparativement aux autres modèles
Coupe qui ne convient pas à tous
Pas très compact ?
http://www.hellyhansen.com

Tissu extérieur: Polyester avec DWR
Isolant: PrimaLoft Black 133 g/m2 (torse) et 100 g/m2 (manches)
Tissu intérieur: Polyester
469 g
150 $

Mountain Hardwear, Thermostatic
La coupe de ce manteau conviendra certainement à ceux qui ont un assez gros gabarit… et même un petit ventre ! (Dans mon cas, il y avait un surplus de tissu à l’avant.) L’isolation Thermal.Q Elite est comparable aux autres modèles en PrimaLoft. J’ai bien aimé les immenses poches latérales, mais surtout le fait de pouvoir utiliser ces poches pour les convertir en sac de rangement qu’on peut même accrocher au harnais d’escalade.
Très confortable et léger
Convient à des morphologies corpulentes
Parfait comme couche isolante sous un manteau imper-respirant? http://www.mountainhardwear.ca

Tissu extérieur: Nylon Micro ripstop 20D
Isolant: Thermal.Q Elite 60 g
Tissu intérieur: Nylon
308 g
200 $

Outdoor Research, Superlayer (GPA vous recommande)
Le compromis idéal pour ce qui est de l’isolation et de la capacité à évacuer l’humidité. C’est le parfait passe-partout. Il coupe bien le vent, procure une bonne isolation, offre une grande liberté de mouvement grâce à un tissu extensible, bref, wow ! Par contre, la coupe est légèrement trop serrée, pour moi, au niveau des aisselles. Ce sera un petit point à vérifier à l’essayage. Vraiment, tout y est pour convenir au guide professionnel et à l’amateur de raquette.
Confortable pour toutes les activités
Très bonne respirabilité
Séchage rapide?
http://www.outdoorresearch.com

Tissu extérieur: Nylon extensible 30D
Isolant: PrimaLoft Silver Hi-Loft 65 g/m2
Tissu intérieur: Polyester 75D
420 g
225 $

Patagonia, Nano-Air
Ne vous laissez pas influencer par le look très sobre de ce manteau. Il m’a agréablement surpris à plusieurs égards. Le tissu est tellement confortable et extensible que, peu importe l’activité, il reste confortable. J’ai même poussé l’audace jusqu’à faire un jogging avec ce manteau pour tester ses limites. Évidemment, il n’a pas été conçu pour cette utilisation, mais j’ai été étonné à quel point il évacuait bien humidité. Très isolant et très léger, vous le garderez toute la journée, c’est garanti.
Tissu très extensible
Bonne isolation
Respire TRÈS bien?
http://www.patagonia.com

Tissu extérieur: Nylon extensible 20D ripstop avec DWR
Isolant: Polyester Full Range
Tissu intérieur: Nylon
343 g
300 $

The North Face, Thermoball Full Zip
Ce manteau d’allure très urbaine pourra convenir à ceux qui veulent le porter sous un manteau imper-respirant, car l’air a tendance à passer à travers les innombrables coutures qui retiennent l’isolant Thermoball. La coupe a été faite pour des personnes de gros gabarit. Lorsqu’on transpire, ce manteau a tendance à s’humidifier, mais il sèche relativement vite. Il peut se compresser et rentrer dans une des poches latérales afin de le « clipper » à un harnais d’escalade au besoin.
Isolation moyenne
Fermeture éclair de qualité
Coupe standard pour gros gabarit?
http://www.thenorthface.com

Tissu extérieur: Nylon 15D
Isolant: Thermoball fait par PrimaLoft
Tissu intérieur: Nylon
347 g
200 $

Black Diamond, Hot Forge Hybrid avec capuchon
Un manteau qui allie le meilleur des deux mondes : synthétique et duvet ! Le résultat est plutôt convaincant. J’ai particulièrement aimé la coupe des manches, qui donne de l’aisance. L’intérieur des poches est fabriqué avec un tissu super soyeux et confortable, ce qui est très apprécié pour se réchauffer les mains. Par contre, le nylon à l’intérieur du manteau devient rapidement mouillé lorsqu’on transpire, ce qui peut être un peu désagréable. La coupe du vêtement au niveau du ventre sera parfaite pour les personnes qui ont un petit bedon.
Isolant très performant malgré l’humidité
Capuchon ajustable très bien profilé
Convient aussi bien aux grimpeurs qu’aux marcheurs du dimanche? http://www.blackdiamondequipment.com

Tissu extérieur: Nylon Pertex Quantum 20D avec DWR
Isolant: PrimaLoft Gold (70 % duvet traité + 30 % PrimaLoft) : torse PrimaLoft (60 g/m2), épaules, capuchon, manches
Tissu intérieur: Nylon Pertex Quantum 20D avec DWR
420 g
350 $

Columbia, Platinum 860 Turbodown (Bon rapport qualité-prix)
Un manteau hybride qui combine encore une fois le pouvoir isolant du duvet avec celui d’un isolant synthétique. Il conviendra aux frileux qui ont peur d’humidifier leur duvet. L’effet du tissu polyester Omni-Heat Reflective est réel : on sent vraiment se refléter la chaleur de son propre corps. Je l’ai testé en portant seulement un t-shirt afin d’expérimenter l’effet, et je dois dire que ça fonctionne. Ce manteau n’est pas ajusté et se rapproche beaucoup plus d’une doudoune en duvet classique. Il est parfait pour les activités non aérobiques, car sa capacité à évacuer l’humidité n’est pas très grande. C’est un excellent rapport qualité-prix.
Très bonne isolation
Bonne résistance au vent
Coupe standard, très ample?
http://www.columbia.com

 

Tissu extérieur: Nylon 30D Micro ripstop
Isolant: Duvet 800 + isolant synthétique Omni-Heat 60 g
Tissu intérieur: Polyester Omni-Heat Reflective Microtex DP
450 g
240 $

Mountain Hardwear, Ghost Whisperer Down avec capuchon
J’ai gardé ce manteau pour la fin, car il est un peu hors catégorie. C’est le seul modèle de ce test qui soit isolé avec du duvet. Mais ce duvet a subi un traitement hydrofuge, et j’étais curieux d’en évaluer l’efficacité. Ce modèle est hyper léger et vraiment très confortable. Il performe bien malgré le vent et l’humidité. Il est plutôt fragile et je ne l’apporterais pas pour une expédition sérieuse. Il conviendra comme manteau de tous les jours et saura plaire aux adeptes du minimalisme.
Ultra compact
Ultra léger
Isolation moyenne?
http://www.mountainhardwear.ca

Tissu extérieur: Nylon 10D ripstop
Isolant: Duvet 800 Q.Shield 79 g
Tissu intérieur: Nylon
221 g
360 $

 


À l’issue de ces tests, je peux affirmer que les isolants synthétiques sont en général de très bonne qualité et offrent une performance à la hauteur. S’il y a un choix à faire, c’est sur le plan de la coupe, des fonctionnalités et, surtout, de l’utilisation réelle qu’on veut en faire.

À retenir
• Le PrimaLoft (peu importe le type), les isolants en polyester, le Thermal.Q Elite et même le duvet traité procure une très bonne isolation, particulièrement lorsqu’on bouge moins.
• Le Polartec Alpha offre généralement une meilleure performance lorsque l’activité physique est intense et que le corps génère beaucoup de chaleur.
• Si on transpire beaucoup, il est préférable de choisir un tissu intérieur en polyester, qui évacue l’humidité et sèche plus rapidement.

[1] On peut se procurer ce type de produit dans les boutiques de plein air.

Publicité