Publicité
Équipement

Se vêtir en bouteilles de plastique

08-04-2020

La marque saguenéenne Chlorophylle veut devenir un chef de file dans la confection de vêtements écoresponsables. En 2019, 20 % de ses produits étaient fabriqués à partir de matériaux écologiques, et le but est d’augmenter ce pourcentage à 40 % en 2020 et à 100 % d’ici cinq ans, sans compromis relativement à la performance technique. Les chandails en polar léger Oman (pour hommes) et Nilas (pour femmes) illustrent parfaitement ce virage vert. Ils sont taillés dans du tissu Repreve, constitué à 100 % de matériaux recyclés, principalement de bouteilles de plastique mises au rebut. La revalorisation de ce qui était considéré jusqu’à récemment comme un déchet contribue à diminuer la demande mondiale pour la production d’étoffes synthétiques, qui sont à base de pétrole. Moins de pétrole égale moins de gaz à effet de serre. Une bonne nouvelle pour le climat. (SD)

110 $

chlorophylle.com

Publicité