Publicité
Archives

Du bonheur en réserve

05-06-2009

Du bonheur en réserveElles couvrent un territoire souvent immense et restent très peu fréquentées. Les réserves fauniques suscitent un sentiment de liberté qu’il est plus difficile de ressentir dans les parcs nationaux aménagés.Voici deux aventures faites sur mesure pour une longue fin de semaine.

Expédition en eau paisible – Canot-camping
Réserve faunique La Vérendrye

En pratique
• La réserve faunique La Vérendrye est située à un peu moins de trois heures de route au nord-ouest de Montréal, à cheval entre les régions touristiques de l’Outaouais et de l’Abitibi-Témiscamingue. L’entrée sud de la réserve faunique se trouve à 275 km de Montréal par la route 117 et à 180 km d’Ottawa par la route 105. L’entrée nord est située à 57 km de Val-d’Or par la route 117.
• La réserve a une superficie d’environ 13 000 km² et offre entre 800 et 2000 km de parcours canotables (lacs et rivières). Plusieurs parcours populaires sont identifiés, des cartes guides sont disponibles (échelle 1:50 000) et le parcours canotable aménagé totalise 800 km!
• Le Domaine (accueil canot-camping) est ouvert de la mi-mai à la mi-septembre et offre plusieurs services, dont l’inscription et le service de navette. Des forfaits tout compris (canot et matériel de camping) sont également offerts.
• Les tarifs de canot-camping sont d’environ 8 $ par personne par jour. Il n’y a pas de droits d’entrée à payer en surplus.
• Le lac Jean-Péré est parsemé d’environ 40 emplacements de camping rustique, tous aménagés avec un rond pour le feu (bois non fourni), une toilette sèche, un emplacement plat pour installer sa tente et une mise à l’eau. Cinq sont fixes (possibilité d’y coucher jusqu’à 4 nuits consécutives) et peuvent être réservés, 6 sont pour les groupes de 10 à 20 personnes et une trentaine, qu’on ne peut pas réserver, peuvent accueillir entre jusqu’à 5 tentes pour une nuit seulement. Tous sont numérotés et leur position est facilement identifiable grâce à la carte guide.
• Il est très utile de consulter la liste de matériel suggéré dans le site de canot-camping La Vérendrye (www.canot-kayak.qc.ca/la_verendrye/verendrye.html). Parmi les articles à ne pas oublier, un filtre ou une solution pour traiter l’eau, du papier hygiénique, un porte-carte étanche et des barils pour les bagages.
• Prévoir entre 10 et 20 km par jour selon l’expérience, l’équipement, le parcours (portage, rapides…) et les conditions météo.

……………………………………………………………………….
Partie de pêche sans poisson/Pêche-aventure
Réserve faunique de Papineau-Labelle

En pratique
• La réserve faunique de Papineau-Labelle est située à environ 190 km au nord-ouest de Montréal et à 82 km au nord-est de Gatineau. Chevauchant les régions des Laurentides et de l’Outaouais, c’est la réserve faunique la plus au sud du Québec.
• La réserve a une superficie de 1628 km² et propose 746 lacs, 27 rivières et quelques sommets à explorer.
• Cinq postes d’accueil (Val-des-Bois, Pie-IX, Gagnon, Mulet et le secteur de La Minerve) permettent de s’enregistrer, mais plusieurs autres entrées rendent accessibles tous les coins de la réserve. Les horaires étant variables, il faut faire les vérifications d’usage avant de s’y rendre.
• Les tarifs varient selon l’activité pratiquée (droits d’accès, droits de pêche ou de chasse, canot-camping…) et l’hébergement choisi (camping sauvage, camping aménagé ou chalet).
• Plus de 600 plans d’eau (petits lacs et ruisseaux) sont réservés à la pêche-aventure. Un paradis pour l’amateur de truite mouchetée, de truite grise, d’achigan à petite bouche, de doré, de grand brochet et même de saumon. D’autres plans d’eau sont réservés à la pêche quotidienne ou à la pêche avec séjour.
• Dans le cadre d’un séjour de pêche-aventure avec camping sauvage, l’autonomie est requise sur tous les plans: ni toilette sèche ni eau potable ne sont disponibles.

Publicité