Le guitariste

Qui n’a jamais rêvé d’une soirée autour d’un feu, accompagnée d’une guitare et du chant mélodieux de jeunes âmes heureuses? Les Chemins de l’or bleu ressemblent maintenant à cette image… même si le chant a parfois de la difficulté à être taxé de mélodieux.

C’est avec l’arrivée de Fred que les soirées ont pris une tournure plus musicale. Celui-ci, avec comme seules armes sa guitare et ses partitions, a pris d’assaut les moments de repos avec des airs d’ici et d’ailleurs. Les journées sont aussi moins silencieuses alors que chaque membre de l’équipe chantonne un air entendu la veille.

Même les plus grands adeptes de la musique pop ont adopté les chansons d’un genre plus acoustique : les Colocs, Bernard Adamus et bien d’autres.
Les soupers sont maintenant accompagnés d’une musique de style Bossa Nova alors que l’équipe se croit dans un grand restaurant. La guitare est devenue un élément important, si important même qu’elle nous a accompagnés à travers le Methy Portage de 19 km ainsi que le système Churchill.

L’instrument qui sonne si bien dans les mains de Fred n’est pas si facile à maitriser et certains membres ont pu le confirmer. L’équipe s’assure de traiter le 7emembre aux petits oignons, car la route est rude pour une guitare en canot-camping.

Fred sait enjoliver nos soirées et a ainsi apporté sa touche personnelle au groupe. Avec chaque nouveau membre, le groupe évolue et il est beau de constater que l’expédition a compté 8 personnes incroyables et uniques.