PRÉSENTÉ PAR RÉSEAU ZECS
Destinations | Québec

Passion plein air dans les zecs de la Mauricie

Parmi les 63 zecs du Québec, onze occupent les grands espaces forestiers de la Mauricie. C’est le temps de les explorer.

PRÉSENTÉ PAR TOURISME LOTBINIÈRE
Destinations | Québec

FASCINANTE LOTBINIÈRE 

Actifs ou contemplatifs, bouclez vos ceintures direction Lotbinière.

Faire du kayak de mer dans Lotbinière


Pas besoin d’aller jusqu’à l’estuaire du fleuve Saint-Laurent pour être épaté par ses ressources en matière de kayak de mer ! La région de Lotbinière constitue, rive sud, à l’ouest de la capitale, le point de départ de la Route bleue Québec/Chaudière-Appalaches, ouverte en 2008. Si on ne recourt pas à un guide, un cours de kayak de classe 2, plus un de navigation, s’imposent pour préparer et vivre agréablement une sortie sur l’eau entre Montréal et Québec, avec cartes des marées et des courants marins en main.



La zone choisie est peu profonde et, à marée basse, la zone intertidale très large rend l’accès à l’eau (comme la sortie) plutôt difficile ! De plus, le rétrécissement du fleuve fait parfois tripler la vitesse du courant. Ajoutez quelques forts couloirs de vents et vous aurez tous les ingrédients d’un beau défi à relever par une journée pourtant relativement calme…



Peu avant la marée haute, départ du terrain de loisirs de Lotbinière pour un parcours linéaire vers l’est, avec un bon vent de côté. On a vue sur Portneuf, rive nord, et sur la petite île Richelieu, plantée au beau milieu du fleuve. Après avoir longé la réserve écologique de la Rivière-du-Moulin, qui protège une prucheraie de pins blancs bicentenaires, c’est au pied d’une falaise de schiste gris, aux replis ressemblant à des pattes d’éléphant, qu’on pagaie. Nos kayaks atteignent facilement la Pointe-Platon avec, pour passer le cap, de gros remous amplifiés par le passage d’un cargo dans la voie maritime. Le vent est encore fort. Il faut se mettre à l’abri sur une petite plage pour luncher, adossés au terrain du magnifique Domaine Joly-De Lotbinière.



Accompagnés par quelques hérons, bernaches et cormorans, nous poursuivons notre route. Pas question de traîner car la marée descend vite. De gros rochers émergent de l’eau. Il faut être vigilants et slalomer un peu pour les éviter. Après avoir dépassé un camping installé sur le bord de l’eau, on aperçoit le clocher du village de Sainte-Croix, sur les hauteurs d’une falaise. La plage de la Côte du bateau n’est pas loin, mais la marée descendante nous laisse déjà un bon 200 m de batture… et de portage de kayaks. Par chance, ils ne sont pas chargés !



Repères : Route bleue Québec/Chaudière-Appalaches : cartes disponibles à acheter auprès de la Fédération québécoise du canot et du kayak, pour les membres du Sentier maritime (adhésion : 40 $ par an ; tarif familial : 50 $)



Sur place, attention : sans GPS, on peut facilement louper les aires d’urgence et de repos de la Route bleue (très discrètes lorsqu’elles sont sur des terrains privés).

Info : Sentier maritime du Saint-Laurent : 514 252-3001 ou Route bleue Québec/Chaudière-Appalaches : 418 522-5040.); www.canot-kayak.qc.ca ou www.sentiermaritime.ca



Comment s’y rendre : De Montréal : prendre l’autoroute 20, sortie 253, puis la route 165 jusqu’à la route 132 ; à droite vers Leclercville, puis à gauche dans le village de Lotbinière, vers le terrain de loisirs.



De Québec : prendre l’autoroute 20, sortie 278, puis la route 271 vers Sainte-Croix ; tourner à gauche sur la route 132 jusqu’à Lotbinière, vers le terrain de loisirs situé à droite à l’entrée du village.