Publicité
30-05-2019

Depuis 90 ans, on en fait le tour ou on vient faire un tour. La Gaspésie, c’est la destination parfaite pour venir jouer avec les éléments. Côté mer, montagnes ou rivières, on y plonge tête première dans un paysage aux parfums du large.

RIVIÈRES

  1. Flirter avec le saumon  sur la rivière York

Lancer sa perche dans l’une des 22 rivières – dont la Bonaventure, la Matapédia et la Madeleine –  c’est du gros bonheur. Mais saviez-vous que la York est l’une des rivières à saumon les plus convoitées au Canada?

  1. Canyoning à Ste-Anne-des-Monts

On trouve ici la plus grande variété de parcours au Québec : tyrolienne de 330 m au-dessus de la vallée du canyon Castor, descente en rappel sur corde et plus encore.

  1. Planche à pagaie sur la Bonaventure

En planche à pagaie, en canot en kayak ou en pneumatique, on a l’impression de flotter dans les airs tellement l’eau est limpide. On part pour une heure ou quelques jours en profitant des chalets ou écolodge sur pilotis. Amateur de canot-camping ? Des campings rustiques s’offrent à vous le long du parcours.

  1. Découvrir l’histoire de Lord Mount Stephen

Au Site patrimonial de pêche Matamajaw, on fait un saut au temps des clubs privés de la fin du 19et au 20siècle et on découvre l’histoire de cet écossais d’origine, premier pêcheur sportif à Causapscal.

  1. Rafting sur les rapides de la rivière Madeleine

Mai et juin, voilà le meilleur moment pour profiter des rapides endiablés de la rivière Madeleine. De Murdochville, on offre différents parcours et la possibilité de rester à coucher.

MER

  1. Cure thalasso côté Baie des Chaleurs

Pour des vacances-santé, Paspébiac est aux petits soins : bain thermomasseur à l’eau de mer chaude, enveloppement d’algues, massages, piscine extérieure à l’eau de mer, sauna et bien plus.

  1. Croisière et observation des baleines à Forillon

Au départ de Grande-Grave, on prend le large jusqu’à Cap Gaspé en compagnie d’un guide-interprète. Le parc national Forillon est sans conteste le meilleur site au Québec pour observer de près les grandes baleines.

  1. Virée en patin à roues alignées à la plage de Beaubassin

Du côté de Bonaventure, on craque pour la piste de patin à roues alignées bordant la plage de Beaubassin.

  1. Tournée des phares 

Parmi les nombreux phares de la Gaspésie, notre coup de cœur va à celui de la Pointe-à-la-Renommée, centre stratégique de communication lors des deux guerres mondiales, du côté Gaspé.  Saviez-vous qu’en 1904, Marconi y installa la première station radiomaritime nord-américaine ? Un beau voyage dans le temps.

  1. Excursions aux phoques au coucher du soleil

Du côté du parc national Forillon, on vient profiter de l’approche éducative et des techniques durables d’observation des phoques, baleines et oiseaux marins. En kayak ou en zodiac, la sortie au coucher du soleil est incontournable avant d’aller dormir sous le tipi ou en tente bulle au bord de la mer.

5 PLAGES OÙ SE MOUILLER

  • Carleton-sur-Mer : on opte pour la baignade à marée haute dans l’eau chaude du barachois ou on file côté sauvage place du Vieux-Quai. Pour la chasse aux agates, c’est à extrémité du banc que ça se passe.
  • Bourg de Pabos: on y flâne en journée avant d’assister à Nova Lumina, spectacle nocturne à saveur fantastique signé Moment Factory.
  • Coin-du-banc : pour la sainte paix et des kilomètres de plage, c’est ici.
  • Métis-sur-Mer : l’une des plus pittoresques, son joli phare en fond d’écran.
  • Penouille (parc national Forillon) : pour l’immensité du paysage, l’eau chaude et le sable fin.

MONTAGNES

  1. Partir du bon pied sur le Sentier international des Appalaches

Ce sentier relie les provinces maritimes avec le Québec, le Nouveau-Brunswick. La portion québécoise –  longue de 650 km – prend son départ à Matapédia jusqu’à Cap Gaspé dans le parc national Forillon.

 

  1. S’offrir un torticolis au sommet des Chic-Chocs

Les Chic-Chocs, c’est 25 sommets de plus de 1000 m d’altitude. De là-haut, un panorama à 360 degrés s’étire à perte de vue. On fait son choix entre le vélo de montagne, le safari en 4×4 hors route, une petite ou grande rando – autonome ou guidée – et surtout, on reste à coucher.

 

  1. Vivre un vertige au-dessus de la chute à Philomène

Dans la région d’Amqui, cette chute de 33 mètres impressionne tout comme son belvédère en forme de proue de bateau s’avançant dans le vide au-dessus de la chute et de sa vallée. On y va avec les enfants pour profiter des aires de pique nique et du centre d’interprétation. Enrichissant autant que rafraichissant !

 

  1. Galber son mollet entre Carleton et Maria

Du début juin à la fin novembre, pour voir la mer de la montagne, on s’offre 36 km de sentiers de niveau facile à intermédiaire incluant de nombreux ponts, escaliers et belvédères. Les vues sur la baie des Chaleurs, les côtes de la Gaspésie et du Nouveau-Brunswick y sont absolument saisissantes.

 

  1. Vol libre au Mont St-Pierre

L’endroit est reconnu comme le hub parfait pour profiter des grands vents et s’initier en toute sécurité au deltaplane et parapente tandem. On y décolle à 430 m d’altitude à partir du sommet.

Mathieu Dupuis Tourisme Gaspésie été 2018

 

3 SPÉCIALITÉS INCONTOURNABLES

  • La poutine aux crevettes 

Faite de crevettes nordiques et de fromage en grains du coin, on l’adore. Son secret ? Une sauce au fumet de poisson, vin blanc et crème à 35%. Détachez un bouton!

  • Le homard (en assiette, en club ou en guedille)

La guedille au homard frais du jour a la cote. Un secret ? Servir le homard dans un petit pain grillé et farcir le tout d’une mayonnaise incluant céleri, céleri-rave et pommes vertes coupés en julienne.

  • Les bières du terroir

Ça brasse fort en Gaspésie où on retrouve neuf microbrasseries et des centaines de bières artisanales qui goûtent le ciel. Où ça ? La Fabrique à Matane, Le Malbord à Sainte-Anne-des-Monts, la Pit Caribou à Percé et le Naufrageur à Carleton-sur-Mer, Le Ketch à Sainte-Flavie et la Cap Gaspé, à Gaspé. Divines d’un fût à l’autre.

tourisme-gaspesie.com

 

Publicité