Dans les pas de l’Innu Meshkenu

Le chirurgien innu Stanley Vollant poursuit son pèlerinage de 5000 kilomètres à pied entre le Labrador et la rivière des Outaouais, ralliant une à une les 11 nations autochtones du Québec. En incitant jeunes et ainés, hommes et femmes, à marcher dans la forêt, sur quatre saisons, le médecin de 48 ans veut rappeler à leur mémoire le mode de vie de leurs ancêtres nomades, pour qui la marche était le meilleur moyen de transport.

Il veut aussi permettre aux autochtones d¹adopter de saines habitudes de vie et d¹investir dans leur éducation. Nourris de viande d¹orignal, d¹oie et de castor, et de la traditionnelle banique, les 85 marcheurs de cet hiver franchiront en raquette près de 300 kilomètres en 15 jours.

Suivez le journal de bord de Stanley Vollant durant sa marche en territoire attikamek et anshinabe, présentement en cours, et visionnez les capsules vidéo de Mathieu-Robert Sauvé, présentées ici en primeur.