PRÉSENTÉ PAR TOURISME LOTBINIÈRE
Destinations | Québec

FASCINANTE LOTBINIÈRE 

Actifs ou contemplatifs, bouclez vos ceintures direction Lotbinière.

Devenir dingue sur la Route des Zingues


La Route des Zingues, dans la municipalité de Duhamel, prouve hors de tout doute qu’il est inutile d’atteindre des sommets vertigineux pour profiter d’une randonnée aux mille panoramas. Sur les 7,9 km de ce tronçon du Sentier national, qui ne nous mène pas plus haut que 350 m, les marcheurs (ou raquetteurs) frôlent littéralement l’indigestion en matière de points de vue!

Débutant à 7 km du village, ce sentier ne souffre pas de longs préliminaires ennuyeux. À peine 700 m de marche et, déjà, on foule le sommet du mont Kajakokanak (porc-épic, en algonquin), où se trouve un belvédère perché à 100 m au-dessus du magnifique lac Gagnon. De là, notre regard contemple son immensité blanche, les îles de la Pointe à Baptiste et une mer de montagnes érodées par les glaciers, à l’horizon. Ça, c’est seulement l’apéritif. 

Sitôt repartis, on se gave sans relâche de points de vue comme dans un buffet, en parcourant une forêt ancienne de pins géants, en marchant à flanc de montagne, enjambant des cours d’eau et se faufilant entre les parois rocheuses du col du Trou-Malin, d’où on peut s’aventurer dans son antre… La cerise sur le gâteau, c’est de grimper sur le bien nommé rocher de Sisyphe, en référence au héros de la mythologie grecque, en s’extasiant devant l’immensité sauvage de la réserve faunique de Papineau-Labelle. 

Chemin faisant, l’observateur attentif remarquera les innombrables pistes de cerfs. Ici, ils sont plus nombreux que les pigeons à Montréal! Pas pour rien que Duhamel se targue d’être la capitale québécoise du chevreuil. À la fin de ce sentier linéaire, il faut revenir par la route, mais plusieurs jonctions permettent d’effectuer de courtes étapes de 3, 5, 8 et 12 km. De quoi devenir «zingue»!

Tant qu’à y être…
On fait du ski nordique!
À partir de l’accueil Gagnon, la réserve faunique de Papineau-Labelle offre près de 120 km de sentiers pour la pratique du ski nordique. Des refuges dispersés sur le territoire permettent de vivre l’aventure à l’état pur. Service de transport de bagages offert.
819 454-2011 ou www.sepaq.com/rf/pal

L ’origine du nom
Les explorateurs de jadis cherchaient à trouver la «route des Indes». Ceux d’aujourd’hui veulent rejoindre la Gaspésie par le Sentier national. Un projet tellement fou que Richard Chartrand et Gérard Bodard, à qui on doit le sentier, ont choisi de l’appeler, avec ironie, la Route des Zingues.

Repères
En plus de la Route des Zingues, Duhamel propose une vaste sélection de sentiers accessibles gratuitement. Pour les explorer, consultez la carte des sentiers à la mairie ou cliquez sur l’onglet «Découvrir Duhamel» dans www.municipalite.duhamel.qc.ca.

Comment s’y rendre: de Montréal, prendre l’autoroute 50 jusqu’à Montebello, puis la 343 Nord jusqu’à Namur, puis la 315 Ouest jusqu’à Chénéville. Ensuite, tourner à droite sur la 321 Nord. À Duhamel, prendre la droite dans la rue Principale. Après 2 km, tourner à droite sur le chemin du Lac-Gagnon Est. Rouler un peu plus de 3 km pour atteindre le stationnement (bien identifié).