Publicité
Destinations, Québec

Parc des Voyageurs

22-06-2006

Situé sur les bords de la rivière des Outaouais, en Ontario, le parc des Voyageurs plaira particulièrement aux familles d’instinct grégaire. Ce parc, qui jouxte le Québec près de Rigaud, dispose de quatre plages qui font le bonheur des grands et des petits les jours de canicule. En Ontario, la pratique du camping est très populaire. Comme au Québec, les campings sont parfois assez vastes. Et l’environnement est ainsi disposé qu’il offre aux campeurs un confort et une intimité tout à fait acceptables.

Trois campings se partagent le parc. Les emplacements des campings Champlain, Portage et Iroquois sont, pour la plupart, situés dans de petits boisés en pleine régénération. Ils sont juste assez spacieux pour s’y faire un petit cocon bien à soi. Quelques-uns sont situés à proximité de l’eau dans le camping Champlain. En fait, la rivière des Outaouais est juste assez loin pour que les campeurs ne soient pas trop dérangés par les bateaux motorisés qui peuvent affluer les fins de semaine en période estivale.

Il est bon de noter que ce parc est le rendez-vous de nombreux ornithologues qui viennent camper lors des migrations aviaires.

Action!
Plusieurs activités sont offertes sur place. On peut louer un kayak ou un canot et voguer dans les baies calmes du parc. Idéal pour s’initier en famille. Quelques sentiers de randonnée, dont un d’interprétation, attendent les marcheurs.

On peut pratiquer le vélo en famille sur les nombreux petits chemins qui quadrillent le parc. Pour les amateurs de vélo de route, la route 4, qui relie le parc à Hawkesbury, est des plus agréables à emprunter. La tranquillité est assurée et le panorama sur la rivière, remarquable. À proximité du parc, on peut rouler sur la nouvelle piste cyclable Prescott-Russell, une belle piste en poussière de roche longue de 72 km qui relie les villages francophones de Saint-Eugène et de Bourget.

Un peu de géographie
Jadis, d’immenses forêts de pins blancs couvraient ce territoire. En 1850 débutent les premières coupes. Le bois est expédié en Angleterre où il sert à la construction des navires de la marine. Tous les pins seront coupés… Le paysage du parc des Voyageurs tel qu’on le connaît aujourd’hui est toutefois d’histoire récente. Sa physionomie actuelle remonte à 1964, l’année de l’inauguration du barrage de Carillon, situé en aval du parc. À la suite de son érection et de l’élévation des eaux, une trentaine de fermiers sont expropriés. Des écosystèmes nouveaux sont créés. Des marais s’installent en lieu et place des anciennes terres agricoles. Ces nouveaux plans d’eau attirent la faune ailée. Sur la terre ferme, la forêt reprend graduellement ses droits.

Nombre d’emplacements: 416 répartis dans 3 campings. Services: blocs sanitaires, boîtes à feu, bois, buanderie, aires de jeu, restauration, location d’embarcations. Accès: prendre l’autoroute 40 Ouest jusqu’à la frontière ontarienne. Continuer sur la 417 jusqu’à la sortie 5 et poursuivre sur la route 4. Suivre les indications.
Info: (613) 674-2825 ou www.ontarioparks.com

Publicité