Encore méconnues dans la communauté des adeptes de plein air, les Zones d’exploitation contrôlées (ZEC) couvrent d’immenses territoires à découvrir au rythme de la nature. Parmi les 63 zecs du Québec, onze occupent les grands espaces forestiers de la Mauricie. C’est le temps de les explorer.

Près des centres urbains de Trois-Rivières et Shawinigan, la zec Chapeau-de-Paille renferme en joyau: la rivière Matawin, réputée pour ses rapides, qui font le bonheur des amateurs d’eaux vives. En plus de la découvrir en canot-camping ou en rafting, il est possible de séjourner au bord de ce cours d’eau dans l’un des sept prêts-à-camper de type PODS. D’une capacité de 2 à 4 personnes, ils promettent un séjour tout confort dans un environnement sauvage à souhait.

Située dans la région de Mékinac, à 80 km au nord de Trois-Rivières, la zec Tawachiche, vaste de 380 km2, propose deux circuits de canot-camping. L’un traverse les lacs Éloise, Canard, Hackett – où se trouve une belle plage-, Logique et Garneau. Il existe aussi un circuit de canot-camping sur la rivière aux Eaux-Mortes, réputée pour sa richesse écologique. Nouveauté de l’été 2024, trois unités de prêt-à-camper bonifient l’offre d’hébergement près du poste d’accueil. Bon à savoir : nul besoin d’un véhicule à quatre roues motrices pour y accéder.

À la zec Wessonneau, sept prêts-à-camper de type PODS facilitent l’exploration de cet immense territoire de 800 km2 . La location inclut le prêt d’un canot. Sur place, il est possible de pagayer jusqu’à l’extrémité du lac Carouge où vous pouvez effectuer un court portage afin d’accéder au lac Pasteur et à la magnifique chute du même nom. La grande aventure!

Réputée pour ses paysages spectaculaires, la zec Gros-Brochet séduit les canoteurs avec le circuit Pins Rouges, une boucle en eaux calmes qui se pagaie en deux ou trois jours. À la nuit tombante, on dresse la tente sur les belles plages sablonneuses du coin. Vive le camping à l’ancienne et les gros brochets à taquiner!

Liberté absolue!

Les animaux de compagnie sont accueillis à bras ouvert sur le territoire des zecs. Sauf exception, tous les hébergements les accueillent, incluant les prêts-à-camper.

Autre trait distinctif des zecs : les amateurs de camping sauvage ou de nomadisme automobile peuvent littéralement camper partout sur le territoire. Sur le bord de la route, sur les rives d’un lac ou d’une rivière, au pied d’une falaise. Partout, en respectant les principes du Sans Trace, bien évidemment. Une liberté de plus en plus rare sur notre petite planète surpeuplée. Des frais modiques sont cependant exigés.

Pour en savoir plus, visitez les sites des 11 zecs de la Mauricie.

Bessonne

Borgia

Chapeau-de-Paille

Frémont

Gros-Brochet

Jeannotte

Kiskissink

La Croche

Menokeosawin

Tawachiche

Wessonneau