Publicité
Activité aquatique, Été, Québec, Randonnée

5 raisons d’aller dans la région de Mégantic

06-06-2015

photo :  Martin Labbé (Parc national de frontenac).

Des étoiles plein la tête au parc national du Mont-Mégantic
Il y a plus de 10 ans, l’ASTROLab du parc national du Mont-
Mégantic créait un projet de lutte contre la pollution lumineuse pour redonner à tous l’accès visuel au ciel et à ses étoiles. Après le remplacement de 3300 luminaires dans la région, la pollution lumineuse a été réduite d’environ 25 % et le ciel est redevenu propice à l’observation des étoiles et de la voûte céleste. La voie était dès lors ouverte pour que le parc devienne la première réserve internationale de ciel étoilé du monde, vite reconnue par l’International Dark-Sky Association. Depuis, les nuits d’observation n’ont plus jamais été les mêmes au sommet du mont, que ce soit lors des Perséides du mois d’août… ou à n’importe quel autre moment de l’année.
astrolab.qc.ca

Nouveau pic pour la Route des Sommets 
La Route des Sommets, ce circuit thématique de 193 km qui relie La Patrie à Saint-Adrien en passant par Notre-Dame-des-Bois, Piopolis, Lac-Mégantic, Audet, Lambton, Stratford et Weedon, prend du galon. Déjà ponctuée de décors ravissants formés de monts qui culminent jusqu’à 1000 m, de lacs majestueux et de la réserve de ciel étoilé, cette Route – qu’on peut bien sûr emprunter à vélo – s’est allongée l'an dernier de 35 km pour rejoindre le nouveau parc régional du Mont-Ham.
1 800 363-5515 ou routedessommets.com

photo : Gary Lawrence
(Parcours d’aventure D’Arbre en Arbre)

De la plage aux arbres
À quelques encablures du site du drame de Lac-Mégantic, le complexe Baie des Sables continuait d’attirer estivants, villégiateurs et pleinairistes, l’été dernier. Cette année ne fera pas exception à la règle, qu’on choisisse de jouer au volleyball sur la jolie plage sablonneuse du complexe, de piquer une tête dans le lac – aucunement affecté par les résidus pétroliers – ou de séjourner à l’un des 312 emplacements de camping (certifié Bienvenue cyclistes !). En prime, le complexe compte un palpitant parcours d’aventure D’Arbre en Arbre comprenant 67 jeux suspendus dans les airs, dont un parcours démonstration, trois parcours pour ados et adultes et un parcours pour enfants (à partir de 7 ans et 1,40 m
[4 pi 7 po]).
baiedessables.com

L’affaire est dans le lac
Au parc national de Frontenac, plusieurs lacs peuvent être sillonnés à grands coups de pagaie, en canot ou en kayak, que ce soit pour une demi-heure ou toute la journée. Ainsi, le lac à la Barbue, dans le secteur Sud, forme un véritable jardin aquatique de nénuphars où des panneaux flottants guident les pagayeurs entre les grands hérons, les castors et les loutres. La baie Sauvage, également dans le secteur Sud, permet quant à elle de partir en expé jusqu’aux cascades de la rivière Felton, avant d’investir les petites baies et les multiples marais. Pour sa part, la baie aux Rats Musqués, dans le secteur Saint-Daniel, compte bien des herbiers aquatiques ainsi qu’une vaste variété de représentants de la faune aviaire.
sepaq.com/pq/fro

Habiter la forêt du Mont-Gosford
Toujours méconnue par bien des adeptes de plein air, la Forêt habitée du Mont-Gosford forme un étonnant coin de nature sauvage où il fait bon s’activer. Au programme : le plus haut sommet du sud du Québec (1193 m), coiffé d’une tour d’observation ; 40 km de sentiers de rando ; 47 km de sentiers de vélo sur chemins forestiers ; six refuges rustiques ; des plateformes de camping ; et deux abris trois faces. Ah oui, inutile de laisser Pitou à la maison : les braves toutous en laisse sont les bienvenus.
819 544-9004 
ou montgosford.com

Portrait d'une région plein air
La région de Mégantic, qui comprend la ville de Lac-Mégantic, s’étend sur 2828 km2. On y trouve les parcs nationaux du Mont-Mégantic et de Frontenac, 275 km de circuits cyclables, 350 km de sentiers de randonnée pédestre, 1000 emplacements de camping ainsi que 11 lacs.
1 800 363-5515 ou tourisme-megantic.com

Publicité