Publicité
Camping, Été, Québec

Parc de la rivière Batiscan/// Au pied du contrefort laurentien

06-06-2016

On campe
Le parc de la rivière Batiscan s’étire sur une distance de 5 km le long de la rivière du même nom. Celui-ci est divisé en trois secteurs : le secteur Grand Bassin, assis sur une presqu’île aux eaux calmes, le secteur du Barrage, le plus important, positionné près d’un vieux barrage, et le secteur Murphy, un peu en retrait et en amont de la rivière. La nature y est omniprésente et radieuse. Ses attraits géomorphologiques sont surprenants avec, entre autres, la présence de cinq chutes et de quelques rapides, ainsi que la grande moraine de Saint-Narcisse ; le tout est d’ailleurs bien expliqué dans la salle d’interprétation Desjardins de la Moraine. Les campings de ce parc dynamique disposent d’emplacements spacieux, dans une forêt étonnamment bien conservée. On y recense de nobles feuillus et de gigantesques pins. Les plus grégaires noteront que les groupes de 20 personnes ou plus peuvent se rassembler sur des emplacements plus vastes, spécialement aménagés pour leurs besoins, dans les trois secteurs. À préciser que ces campings de groupe sont conçus pour accueillir surtout des tentes.

On bouge
Ce camping est tout désigné pour un séjour familial. Les activités y pullulent. Pas moins de 20 sentiers s’éparpillent sur des distances variant entre 0,2 km et 5 km, la plupart partagés entre randonneurs et cyclistes, et ce, dans une bonne ambiance. La course à pied est également très agréable sur ces sentiers lisses en terre battue. À découvrir en famille, le populaire « circuit nautique », un parcours de géocache nécessitant l’usage d’un canot ou d’un kayak, au choix. Ne manquez pas de vous envoyer en l’air sur le parcours de via ferrata, d’arbre en arbre, ou encore, faites une envolée le long de la tyrolienne. En partenariat avec la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement, ce parc participe à la conservation de la faune et de la flore. Une aire d’interprétation a été aménagée pour observer les papillons monarques et une maternité de chauves-souris, ainsi qu’une volière pour mieux identifier les différentes espèces de canards. La pêche est aussi au menu.
 

Repères
Parc de la rivière Batiscan

200, chemin du Barrage, Saint-Narcisse
On compte cinq campings dans le parc, et chacun a ses caractéristiques propres. Par exemple, le camping du Grand Bassin propose du camping rustique accessible seulement à pied. Plusieurs services sur place. Aires de jeux. Location de canots et de kayaks. À noter : la musique provenant des voitures est interdite. Tarifs : à partir de 25 $.
418 328-3599 ou www.parcbatiscan.com
Comment s’y rendre : trois entrées mènent au parc, la plus importante étant celle du secteur du Barrage. Pour y accéder, emprunter l’autoroute 40 jusqu’à la sortie 229. Suivre la 361 Nord sur 17 km et virer à droite sur le chemin du Barrage.
Publicité