Publicité
Activité aquatique, Camping, Canot, Été, Québec, Vélo

Parc national de la Pointe-Taillon et rivière Péribonka

06-06-2015

Parc national de la Pointe-Taillon et rivière Péribonka
On campe 

Le lac Saint-Jean, cette véritable mer intérieure, ainsi qu’un de ses principaux affluents, la rivière Péribonka, se prêtent à merveille à la pratique de sports nautiques. Le parc national de la Pointe-Taillon propose d’ailleurs deux parcours de kayak-camping pour le confirmer. Le premier parcours, le Grand tour, long de 44 km, débute à Sainte-Monique. La halte-camping se fait à l’île Bouliane ou à la pointe Chevrette. Le lendemain, terminez en beauté en pagayant jusqu’à la sablonneuse plage Taillon. Le second parcours de kayak-camping, le Petit tour (20 km), propose un départ de la marina de Péribonka avec une halte-dodo aux mêmes emplacements que le Grand tour, mais avec un retour au point de départ.

Pour les plus aventuriers, une expédition sur la rivière Péribonka s’avère un incontournable. Longue de 451 km, celle-ci se fraie un chemin depuis les monts Otish, dans une nature sauvage pratiquement inhabitée. Quelques secteurs se faufilent à travers d’imposantes murailles dont les plus hautes plafonnent à 500 m. Enivrant. Étant donné que vous êtes hors des limites du parc national, vous pouvez camper gratos sur les berges ou les îlots sablonneux en prenant bien soin de tout rapporter… si vous voulez y revenir un jour !

 On bouge 
En plus du kayak, il est possible de faire du canot sur le lac lorsque les conditions le permettent. Les jours de grands vents sont à proscrire. Vous pouvez également vous évader sur deux roues à la découverte de 45 km de piste cyclable en poussière de roche. À noter que le réseau cyclable est partagé avec les randonneurs pédestres. Celui-ci longe le lac Saint-Jean et la rivière Péribonka pour ensuite pénétrer dans une grande tourbière. Les amateurs de baignade profitent de la magnifique plage qui borde le lac. Et tant qu’à être dans ce coin de pays, profitez de l’occasion pour parcourir la Véloroute des Bleuets, qui ceinture le lac sur une distance de 256 km.

REPÈRES
Parc national de la Pointe-Taillon
835, rang 3 Ouest, Saint-Henri-de-Taillon
sepaq.com/pq/pta

Tarifs : camping, 22,50 $ la nuitée (taxes en sus), accès au parc : 7,50 $. Location de vélos, pédalos, kayaks et canots : de 36,75 $ à 45,75 $ par jour.
sepaq.com/pq/pta/tarifs.dot

Rivière Péribonka : mise à l’eau à Lamarche. Pour rejoindre la rivière plus en amont, emprunter le chemin des Passes-Dangereuses. Descente guidée de la Péribonka :
Équinoxe Aventure, Alma (equinoxeaventure.ca).

Comment s’y rendre : de Québec, emprunter la 175 Nord. À l’intersection avec la 169, poursuivre sur cette dernière et filer jusqu’à Saint-Henri-de-Taillon, où il faut virer à gauche dans le 3e Rang. Continuer jusqu’au parc, à une distance de 5 km.

Publicité