Publicité
Été, Québec, Vélo de montagne

Tout pour vos mollets à Mont-Sainte-Anne

08-08-2017

Avec plus de 130 km de sentiers, sans compter les 26 sur sept pistes très extrêmes pour cracks de la descente, la station Mont-Sainte-Anne se classe parmi les incontournables du vélo de montagne au Québec.

Pour se mettre en jambes et améliorer son style avant le départ, rien de tel que quelques tours de roues sur le parcours de pump track au bas de la station de ski. Cette « piste à vagues » se compose d’une succession de virages inclinés et de bosses (ou vagues) qui permettent de prendre de la vitesse sans pédaler. Un modèle réduit préfigurant tout ce qu’on rencontrera comme obstacles ou reliefs sur un vrai sentier. On y apprend (ou on révise) le b.a.-ba des virages, du passage de bosses, des accélérations et du freinage avant d’attaquer le terrain « sauvage ».

Les sentiers de cross-country sont incroyablement diversifiés. Situés principalement du sud au nord-est des pistes de ski, ils courent sur une quarantaine de kilomètres et forment des boucles à l’infini. Quelques pistes faciles se trouvent dans le secteur du camping. La Boucle d’Or est un bel exemple de boucle à faire avant de se lancer sur la nouvelle piste intermédiaire dénommée « Germaine ». Elle file sur 1,7 km avec de bons virages et une pente assez raide, puis rejoint le Circuit Jean-Larose. Cette piste (facile) de plus de 6 km ramène à la base de la montagne. On peut aussi la prendre dès le départ pour s’échauffer en montée jusqu’au secteur du camping.

Ceux qui veulent rester sur les hauteurs choisissent, dans ce secteur, les pistes « bleues » numérotées de 31 à 37. Et pourquoi ne pas tester les deux premiers kilomètres du futur sentier La Bouttaboutte ? Celui-ci reliera le bas de la station au camping, avec une section originale de passerelles en bois avec des virages inclinés.
 

REPÈRES
Station Mont-Sainte-Anne

2000, boul. du Beau-Pré, Beaupré
Accès quotidien aux sentiers de cross-country :
www.mont-sainte-anne.com
Publicité