Publicité
05-12-2019

Cet hiver, on enfonce le bonnet direction Gaspésie. Dans ce paradis du plein air, entre mer et montagnes, on vient découvrir la magie du ski hors-piste et la beauté des trails de randonnée raquettes aux pieds. Entre Chics-Chocs et Chic-Chac, la diversité est au rendez-vous.

 

5 SPOTS DE RAQUETTE


Réserve faunique de Matane

Ici, on vous offre gratuitement le choix entre deux petites boucles (1 et 2 km) ou celle de 7 km empruntant le Sentier international des Appalaches. Pourquoi ne pas combiner la sortie avec un passage au spa Oblivio du Riotel Matane avant de s’attabler à La Fabrique, la sympathique microbrasserie du coin ?

 

Parc national de la Gaspésie

Dans le secteur du Mont-Albert, le paysage est à couper le souffle. On craque pour les 13 sentiers allant de 1,7 à 18 km couvrant aussi la réserve faunique des Chic-Chocs.

 

Géoparc mondial UNESCO de Percé

Pour découvrir Percé autrement, on file en direction du Mont Saint-Anne où un belvédère et sa plateforme vitrée suspendue offrent une vue saisissante sur le rocher Percé. On surveille les randonnées à la pleine lune et on s’arrête à la microbrasserie Pit Caribou se réchauffer un brin.

 

Station touristique Pin Rouge

C’est d’abord une station de ski mais c’est aussi de la raquette, du ski de fond, du fatbike, du patin et de la glissade sur tube. Les raquetteux aimeront les 4 km et 4 pistes balisées bordant la rivière Petite-Cascapédia, et c’est gratuit !

Chute à Philomène

Pour se dégourdir les jambes entre les kilomètres de route, on gare la voiture et on s’offre une dizaine de minutes en raquettes pour aller admirer la vue époustouflante de la Chute à partir de son nouveau belvédère suspendu. Vous en voulez plus ? On poursuit la rando sur le Sentier international des Appalaches.

5 SPOTS DE SKI DE MONTAGNE

Auberge de montagne des Chics-Chocs

Au sommet des montagnes, un territoire exclusif de 60 km carrés s’offre aux mordus de ski haute route en quête de champs de neige vierge, de sous-bois ouverts et de vertigineux dénivelés. Juchée à 615 m d’altitude, l’auberge 4 étoiles offre guide, location d’équipements et transport en chenillettes. Le gros luxe, de la poudreuse plein les bottes !

 

Parc national de la Gaspésie et Réserve faunique des Chic-Chocs

Plusieurs petits paradis de ski haute-route – offerts en autonomie ou guidés par Ski Chic-Chocs – sont situés entre 8 et 12 km au sud du centre de découverte et de services. Ce qu’ils ont en commun ? De la poudreuse jusqu’aux genoux. Du côté du Mont-Albert, on vous conseille le Mur de patrouilleurs et la Grande-Cuve. Côté réserve faunique des Chic-Chocs, Champ de Mars, le Mont Hog’s Back et Mines Madeleine – ici un dodo est requis – sont des incontournables. Partout, l’accès aux pistes nécessite une marche d’approche variant de 30 minutes à 3 heures.

Chic-Chac

On adore les options tout-inclus de cette auberge festive de Murdochville offrant ski-hébergement-restauration-équipement. À partir de là, on accède au sommet du Mont York  en catski ou en héliski. Il faudra toutefois chausser ses peaux de phoque pour accéder à Porphyre et Lyall. L’aventure commence ici.

 

Maria

Ce domaine skiable est situé dans une érablière de la Baie-des-Chaleurs. Pour atteindre le sommet, prévoir entre 20 et 30 minutes de déplacement. Administré par la Fédération québécoise de montagne et d’escalade – tout comme Pesaq (Gaspé), le Mont Lyall, le Mont Porphyre (Murdochville) et la Montagne Saint-Pierre (La Rédemption) – on s’occupe aussi de vous assurer. Informez-vous avant de partir !

 

Val d’Irène

Cette station de ski traditionnelle couverte à 100% de neige naturelle possède aussi un secteur parfait pour s’initier aux joies du hors-piste. Sa Zone Blanche offre de beaux champs de neige vierge pour tracer en famille en profitant des infrastructures d’un domaine skiable dont la réputation n’est plus à faire.

 

 

Publicité