PRÉSENTÉ PAR RÉSEAU ZECS
Destinations | Québec

Passion plein air dans les zecs de la Mauricie

Parmi les 63 zecs du Québec, onze occupent les grands espaces forestiers de la Mauricie. C’est le temps de les explorer.

PRÉSENTÉ PAR TOURISME LOTBINIÈRE
Destinations | Québec

FASCINANTE LOTBINIÈRE 

Actifs ou contemplatifs, bouclez vos ceintures direction Lotbinière.

Vélo de montagne: les bons à tout faire

En matière de vélos de montagne, jamais les adeptes de la polyvalence n’auront été mieux servis. L’explosion de la tendance des vélos trails et all mountain donne lieu à un impressionnant éventail de modèles bons à tout faire. En voici quelques-uns chaudement recommandables.

Il n’y a pas si longtemps, l’univers du vélo à pneus cramponnés se scindait en deux. D’un côté, on avait la descente, étiquetée comme «sport extrême», avec ses vitesses folles et ses sauts périlleux. De l’autre, le cross-country (XC), avec ses vélos rigides au poids plume et ses partisans d’effort cardio. Aujourd’hui, pour le bonheur des amateurs de polyvalence, le marché regorge de vélos possédant à la fois certaines caractéristiques des engins de descente et de cross-country.

L’innovation technologique des dernières années promet de véritables machines passe-partout à ceux qui aiment rouler sur tout type de sentier. Dans le jargon des fabricants, ce sont les vélos dits trails, mais aussi all mountain. Ces machines ont ce qu’il faut pour venir à bout autant d’une montée abrupte que d’une descente rapide et technique.

Le choix du cadre
Dans ces gammes variées, on retrouve en quasi-exclusivité des vélos à double suspension, mais quelques rares modèles semi-rigides (hardtails, avec suspension avant seulement) se démarquent tout de même. Sachez que pour un moindre coût, ils sont équipés de meilleures composantes que ceux à double suspension, mais au détriment d’un certain confort. Du côté des matériaux, bien que le prix du carbone se démocratise davantage chaque année, l’aluminium est toujours offert à meilleur marché.

Les suspensions
Les vélos polyvalents sont généralement équipés de suspensions au débattement1 variant de 100 à 170 mm. La plupart sont des engins tout suspendus (double suspension), mais les amoureux de la simplicité dénicheront quelques hardtails qui sauront leur plaire. Comme les terrains varient beaucoup d’un endroit à un autre, les suspensions sont conçues en conséquence. Elles sont capables d’en prendre, et plusieurs systèmes s’ajustent, selon le type de sentier.

Les vélos de sentier, ou dits de trail, se destinent à un usage récréatif et, pourquoi pas, à un raid ou une épreuve d’endurance. Leur débattement, tant à l’avant qu’à l’arrière, se situe généralement autour de 130 mm et ne dépasse pas les 150 mm.
Quant aux vélos tout-terrain, ou all mountain, ils possèdent un débattement légèrement plus important. Ils pourront certes gravir quelques pentes, mais leur vocation première reste de triompher de n’importe quel sentier. Il est possible d’en dénicher avec un débattement atteignant parfois les 170 mm.

Le choix des roues
Prendre la bonne décision sur cet aspect est capital, puisque le diamètre des roues donne un comportement bien spécifique au vélo. Les fabricants proposent trois options: 26, 27,5 ou 29 po.

Le 26 po est le diamètre classique qui existe depuis l’apparition des tout premiers vélos de montagne. Les jantes sont les plus solides et donnent la meilleure accélération. C’est pourquoi elles équipent la presque totalité des vélos de descente. Introduites au tournant des années 2000, les roues de 29 po sont de plus en plus la référence en cross-country. Le volume d’air dans les pneus étant plus élevé, il est possible de rouler avec une pression beaucoup moins grande. Ainsi, elles confèrent une excellente traction et un confort accru. De plus, la forte inertie due au grand diamètre de la roue donne une meilleure stabilité à grande vitesse. Enfin, elles enjambent plus facilement les obstacles qui barrent le chemin.

Nouvelles venues sur le marché, les jantes de 27,5 po (ou 650 mm) représentent la voie du compromis. Voilà un astucieux mélange comprenant tous les avantages des 26 et 29 po, sans les désavantages (ou presque). Ce n’est pas pour rien que plusieurs fabricants réservent ce diamètre à leurs gammes de vélos de trail, ou all mountain.