PRÉSENTÉ PAR TOURISME OUTAOUAIS
Destinations | Québec

Le plein d’oxygène en Outaouais

Pour bouger et s’oxygéner, l’Outaouais est la destination plein air par excellence.

PRÉSENTÉ PAR RÉSEAU ZECS
Destinations | Québec

Passion plein air dans les zecs de la Mauricie

Parmi les 63 zecs du Québec, onze occupent les grands espaces forestiers de la Mauricie. C’est le temps de les explorer.

PRÉSENTÉ PAR TOURISME LOTBINIÈRE
Destinations | Québec

Fascinante Lotbinière

Actifs ou contemplatifs, bouclez vos ceintures direction Lotbinière.

Sortiez des sentiers battus

  • Photo Guillaume Rivest

Si vous pouviez sortir des sentiers battus, littéralement, où iriez-vous ? Surprenamment, une forte proportion du territoire Québécois vous est accessible. Pourvu qu’on sache où aller, qu’on ait l’équipement approprié et les compétences nécessaires.

Dans ma voiture stationnée en bordure d’une route secondaire, je regarde une dernière fois mon GPS. Pas de doute, je suis proche de ma destination. Pourtant, sur ce chemin de gravier, la forêt m’entoure. Pas un bruit de voiture, pas d’âme qui vive à portée de vue, ni aucun sentier à proximité. J’enfile mon sac à dos, qui contient l’équipement essentiel pour affronter la longue journée à venir et je m’enfonce en plein bois à travers l’aunage dense qui me sépare d’une forêt plus clairsemée. La destination, je ne l’ai jamais vue autrement que sur une image satellite. J’espère qu’elle vaudra le détour, mais au fond, cela m’importe peu.

Un peu plus tôt, assis à mon ordinateur, je scrutais des cartes de mon Abitibi natale. J’analysais d’étranges courbes de niveau qui laissaient présager un bon dénivelé. En fait, j’étais intrigué par deux montagnes dressées parallèlement sur 10 km, comme deux lignes droites qui s’enfoncent vers le nord. Dans le creux qui sépare ces deux survivantes du passage des glaciers ayant érodé le sol abitibien, j’avais remarqué un petit lac. Selon toute vraisemblance, des falaises entourent partiellement l’étendue d’eau. Mon intuition me disait que cet endroit me dévoilerait un paysage remarquable. Du moins, c’est ce que les images satellites et les cartes topographiques me laissaient croire.

C’était décidé, je me devais d’assouvir cette curiosité grandissante, pour ne pas dire envahissante. L’endroit en question, je n’y suis jamais allé et personne ne m’en a jamais parlé. Pourtant, mon imagination continuait de me projeter des images d’un petit lac magnifique me promettant une vue de carte postale. Visiblement, il n’y avait pas de sentier pour s’y rendre. Les quelques chemins forestiers qui ont déjà pu exister à cet endroit sont très certainement refermés et impraticables. Ma seule option : la navigation hors sentiers, à l’aide d’une carte, d’une boussole et d’un GPS.