PRÉSENTÉ PAR TOURISME GASPÉSIE
Destinations | Québec

La Gaspésie au long cours

La Gaspésie, c'est “le” terrain de jeux parfait pour s’initier aux grandes expéditions avec nuitées en refuge.

PRÉSENTÉ PAR RÉSEAU ZECS
Destinations | Québec

Osez les zecs des Laurentides

Avis aux canoteurs, kayakistes, randonneurs et adeptes de vélo de montagne et de gravelle, c’est le temps de défricher ces territoires naturels que sont les zecs.

Quand randonneurs et canoteurs se rencontrent /// Parc provincial Frontenac, Ontario

Souvent qualifié de «petit Algonquin», en référence à sa ressemblance avec ce parc bien connu des canoteurs, le parc Frontenac propose en effet des circuits de canot-camping intéressants, mais plus accessibles que sa grande sœur. Même si on est «dans le bois», la civilisation n’est jamais bien loin et le plus long portage fait à peine un peu plus de 1 km.

À partir de la mise à l’eau, à l’extrémité ouest du lac Big Salmon, il est possible de commencer l’aventure de canot en empruntant un des quatre sentiers de portage qui mènent à d’autres lacs. L’eau des lacs est claire et invitante, les paysages sont vallonnés, et les sites de camping, agréables.

On a tout particulièrement apprécié le site 5 dans la partie est du Big Salmon. Pour une certaine intimité, il faudra toutefois réserver les deux emplacements!  Malgré le fait que le bien nommé lac Big Clear soit partiellement à l’extérieur des limites du parc, la présence de quelques chalets ici et là ne brisent en rien la magie de l’expérience. Un lac à voir, car, après tout, c’est le plus profond du parc, avec ses 73 m.

On peut assurément passer plusieurs jours à explorer les 22 lacs du parc et dormir plusieurs nuits dans ses 48 emplacements de camping. Un endroit idéal pour initier les enfants au canot-camping ou pour passer un week-end entre amis.

Tant qu’à y être…
On campe sur place!

Fait intéressant, tous les sites de camping sont accessibles aux randonneurs, et ces derniers disposent de quelque 165 km de sentiers, jus­que dans les coins les plus reculés de ce parc de 52 km². Collines, marécages et affleurements rocheux se succèdent dans un décor typique du «Nord» ontarien. Il peut arriver que les mouches à chevreuil se fassent insistantes, mais une courte baignade dans un des nombreux lacs offrira un certain répit… de même que les fameuses bandes antimouches autocollantes à fixer sur le chapeau!

Repères
Parc provincial Frontenac
1090 Salmon Lake Road, Sydenham
613 376-3489,
www.ontarioparks.com/french/fron.htmlou
www.frontenacpark.ca

Comment s’y rendre: de Montréal, ce parc est situé à 320 km, soit environ 3 h 30 de route. Emprunter l’autoroute 20 Ouest, puis la 401 jusqu’à Kingston. De là, bifurquer vers le nord sur la route 9 (Sydenham Road). Un écriteau du parc indique par la suite de tourner à gauche
sur la route 5, puis il suffit de suivre
les nombreuses indications du parc.
Positionnement GPS: 44.5422222°, -76.5105555°